Conférence
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
Université Toulouse-Jean Jaurès
Langue :
Français
Crédits
Nathalie MICHAUD (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), Jean-Claude Pinson (Intervention)
Détenteur des droits
Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Jean-Claude Pinson. UT2J. (2017, 24 mars). En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/93331. (Consultée le 27 février 2024)

En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson

Réalisation : 24 mars 2017 - Mise en ligne : 24 mars 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson, conférence présentée par Nathalie Cochoy (laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe "Poéthiques") et Jean-Yves Laurichesse (laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire), Université Toulouse Jean Jaurès, 24 mars 2017. * Illustration : Lionel Tréboit, Femme au balcon, huile sur toile, 2005.

« Jean-Claude Pinson ne cesse de s'interroger sur la question du pourquoi de la littérature et en particulier de la poésie et de sa contribution à une "habitation du monde", même s'il trouve cette expréssion trop emphatique. Jean-Claude Pinson est poéte et philosophe, il n'envisage pas la littérature comme une construction de mots retranchée du monde mais, au contraire, comme un moyen d'approcher au plus près l'intensité du vivre souvent estompée ou simplement oubliée par les exigences de l'époque. En lisant, en écrivant, en prêtant attention aux mouvements et aux nuances de la langue, il tente de retrouver ce qu'il nomme « la fraîcheur évanescente du sensible ». Il s'intéresse à cet instant, à ce toucher, entre l'écriture et la vie où le lecteur, avec les mots de [Yves] Bonnefoy, « lève les yeux de son livre » et, encore habité par sa lecture, le noue à sa propre existence. « Toute grande œuvre poétique (littéraire) [...] n'est pas seulement un objet verbal offert à la jouissance esthétique, à l'analyse ou à la réflexion, ni même simplement vecteur d'un questionnement. Elle est aussi proposition de monde -et notamment proposition, une ou plurielle, quant à telle ou telle modalité possible de son habitation. En même temps qu'elle est invention de formes, événement de langage, elle est, plus ou moins directement, en vue de l'existence ; en vue d'une habitation ragrée du monde. En faisant entendre une voix, en racontant (ou en ne racontant pas) des histoires, en jouant des émotions ou en les déjouant, elle pose, plus ou moins obliquement, la question "poéthique" du comment vivre, la question de la "vraie vie" toujours absente et toujours recherchée. » ( extrait de "Sentimentale et naïve : nouveaux essais sur la poésie contemporaine", 2002). Les travaux actuels de Jean-Claude Pinson portent sur le rôle de la littérature face à une terre menacée et sur un engagement écologique de cette littérature » (Nathalie Cochoy).

Mots clés : Poésie pastorale française ; Poésie française -- 20e siècle ; Poétique ; Poésie et nature ; Nature (esthétique) ;

Intervention
Thème
Documentation

PINSON, Jean-Claude (2017). Poésie : un regain ?, in "Reconnaissances et Légitimité en français", Carnets : revue électronique d’études françaises, 9, série II, jan. 2017, 34-44. [En ligne : https://listesocius.hypotheses.org/5777].

CLERC, Thomas (2017). Poeasy. Paris, Éditions Gallimard, coll. L'arbalète/Gallimard, 416 p.

LOIZEAU, Sophie (2017). Ma maîtresse forme. Naturewriting. Ceyzérieu, Éditions Champ Vallon, 96 p.

PINSON, Jean-Claude (2016). Autrement le monde. Sur l’affinité de la poésie et de l’écologie. Nantes, Joca seria, mars 2016, 45 p.

MICHEL, Laure (dir.) (2016). Jean-Claude Pinson, Nu(e), 61, octobre 2016, 216 p.

BAILLY, jean-Christophe (2015). L'élargissement du poème. Paris, Christian Bourgois éditeur, coll. Détroits, 224 p.

NADAUD, Stéphane (ed.) (2014). Guattari. Qu'est-ce que l'écosophie ?. Fécamp, Éditions Lignes, 512 p.

PINSON, Jean-Claude (2013).  Poéthique, une autothéorie. Seyssel, Éditions Champ Vallon, 336 p.

DEGUY, Michel (2012). Écologiques. Paris, Éditions Hermann, 260 p.

PINSON, Jean-Claude (2007). Poéthique de Gilles Deleuze, in Bruno GELAS, Hervé MICOLET (dirs), Deleuze et les écrivains. Littérature et philosophie, Nantes,  Éditions Cécile Defaut, 610 p.

BECK, Philippe (2006). Jean-Claude Pinson, "Penser en poète", Le Monde, 3 novembre 2006. [En ligne : http://www.lemonde.fr/livres/article/2006/11/02/penser-en-poete-par-jean-claude-pinson_829947_3260.html].

BECK, Philippe (2005). Retour à La Fontaine » avec Pierre Michon et Jean-Claude Pinson, Aujourd’hui poème, 14, 2005.

LE BIGOT, Claude, PINSON, Jean-Claude, RAY, Lionel et al (2003). Les polyphonies poétiques : formes et territoires de la poésie contemporaine en langues romanes. Presses universitaires de Rennes, 374 p.

PINSON, Jean-Claude (2002). Sentimentale et naïve : nouveaux essais sur la poésie contemporaine. Paris, Éditions Champ Vallon, 267 p.

PINSON, Jean-Claude (1999). À quoi bon la poésie aujourd’hui ?. Nantes, Éditions Pleins Feux, 66 p.

BERMAN, Antoine (1999). La traduction et la lettre, ou L'auberge du lointain. Paris, Éditions Le Seuil, 144 p.

PINSON, Jean-Claude (1998). Poésie pour « un peuple qui manque ›, Littérature, 110, 22-37. [En ligne : http://www.persee.fr/doc/litt_0047-4800_1998_num_110_2_2469].

KANY-TURPIN, José (ed.) (1998). Lucrèce. De la nature. De rerum natura. Paris, Éditions Flammarion, 552 p.

PRIGENT, Christian (1996). Une erreur de la nature. Paris, P.O.L Éditeur, 224 p.

PINSON Jean-Claude (1995). Habiter en poète : essai sur la poésie contemporaine. Seyssel, Éditions Champ Vallon, 288 p.

BONNEFOY, Yves (1995). La Vérité de parole et autres essais. Paris, Éditions Gallimard, coll. Folio-essais, 592 p.

PINSON Jean-Claude (1994). Le matérialisme poétique de Francis Ponge, Critique, 564, mai 1994. [repris dans Habiter en poète, Champ Vallon, 1995, 138-155].

WATERS, Lindsay (ed.) (1989). Paul De Man. Critical Writings: 1953-1978. University Of Minnesota Press, 270 p.

EMPSON, William (1935). Some versions of pastoral. New York, A New Directions Paperbook, 299 p. [rééd. 1974].

Le website de Jean-Claude Pinson : https://www.jeanclaudepinson.fr/

Sur le même thème