Conférence

Le genre épistolaire : une voie d'entrée dans le texte du lecteur / Olivier Dezutter

Réalisation : 22 octobre 2008 Mise en ligne : 22 octobre 2008
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Le genre épistolaire : une voie d'entrée dans le texte du lecteur / Olivier Dezutter. Aux origines de l’écriture et peut-être même, selon Comte-Sponville, au cœur du secret de la littérature, le genre épistolaire est par essence une littérature adressée, entièrement dépendante de l’existence réelle ou imaginaire d’un lecteur distant. Le fait de cette distance -subie ou voulue- amène le scripteur à multiplier les stratégies pour tenter de s’assurer que son message soit reçu comme il l’entend. L’une d’elles consiste à anticiper la lecture de l’autre et dans un certain nombre de cas à la programmer en la mettant en scène au sein de la lettre. Dans le cas d’échanges de correspondances, l’épistolier témoigne aussi très souvent de son activité de lecture et de son mode de réception des messages de l’autre.Pour ces raisons, le genre épistolaire nous apparaît comme une excellente occasion de travailler avec des élèves sur la question de la lecture et de l’écriture. Nous présenterons un ensemble d’activités conçues au départ d’un corpus de lettres réelles et fictives permettant d’entrer de diverses manières dans le texte du lecteur.

Intervention faite dans le cadre du colloque international "Le texte du lecteur" organisé par l'equipe de recherche "Lettres, Langages et Arts (LLA). Université de Toulouse-Le Mirail, 22-24 octobre 2008.

> Une liste de références documentaires est accessible (format pdf) dans l'onglet "A télécharger" de la vidéo de présentation du colloque.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Samir BOUHARAOUA (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource:
UT2J. (2008, 22 octobre). Le genre épistolaire : une voie d'entrée dans le texte du lecteur / Olivier Dezutter. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/42579. (Consultée le 25 mai 2022)
Contacter
Documentation

- Que pensent des élèves québécois des œuvres à lire en contexte scolaire et des activités imposées autour de ces lectures ? Olivier Dezutter et Carl Morissette. In Brigitte Louichon et Annie Rouxel (dirs) Du corpus scolaire à la bibliothèque intérieure. Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2010, pp. 201-209.

- De l’importance de faire lire des livres aux élèves. Olivier Dezutter. Vivre le primaire n°1, vol. 23, 2010, pp. 56-5.

- Les pratiques déclarées des enseignants québécois dans la sélection et l’exploitation des œuvres complètes inscrites au programme de lecture des élèves. Olivier Dezutter, Isabelle Larivière, Marie-Douce Bergeron et Carl Morissette. In Érick Falardeau, E. Fisher, C., Catherine Simard et Sorin, N. (dirs.), La didactique du français. Les voies actuelles de la recherche. Sainte-Foy : Les Presses de l’Université Laval, 2007, pp. 83-100.

- Les finalités assignées à la lecture d’œuvres complètes : le point de vue d’enseignants québécois du dernier cycle du primaire à la fin du secondaire. Olivier Dezutter et Carl Morissette. In Jean-Louis Dufays (dir), Enseigner et apprendre la littérature aujourd’hui, pour quoi faire ? Presses de l’Université de Louvain, 2007, pp. 269-277.

Dans la même collection

Sur le même thème