Conférence

Les communes, nouveaux acteurs de la transition agroécologique des territoires ? / Pascale Scheromm

Réalisation : 15 avril 2019 Mise en ligne : 15 avril 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Les communes, nouveaux acteurs de la transition agroécologique des territoires ? / Pascale Scheromm, in "Transitions agro-écologiques et agriculture urbaine en Occitanie", conférence organisée par la Commission Diffusion des savoirs de l'Université Toulouse Jean Jaurès dans le cadre des "Savoirs partagés", en partenariat avec l'École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT). Université Toulouse Jean Jaurès, 15 avril2019.

Une étape importante pour favoriser la transition écologique en Occitanie dansdes secteurs tels que l’agriculture et l'alimentation est donc la montée encompétence de l'espace public et des différents acteurs sur les notions debases concernant la santé des écosystèmes, les cycles biogéochimiques dessubstances chimiques, les moyens de réduire l'exposition des populations auxpolluants toxiques. C'est pourquoi des projets de sciences participatives qui impliquent desacteurs de terrains tels que des agriculteurs ou des jardiniers, des élus etdes chercheurs sont menés par divers laboratoires de recherche en Occitanie. Des exemples détaillés de projets menés par l'UMR Innovation (INRAMontpellier) et l'UMR CERTOP (CNRS Toulouse) illustrent cette dynamique d'écologisationdes pratiques basée sur une prise de conscience générale de l'importance depromouvoir un environnement, une alimentation et des liens sociaux favorables ànotre santé. Ces retours d'expériences contextualisés et explicités sont particulièrementutiles aux acteurs d'autres régions qui sont également engagés dans desdémarches tels que les plans d'alimentation territoriaux ou le développement deprojets d'agriculture urbaine comme vecteurs de transitions écologiques et derésilience des villes.

Pascale Scheromm présente dans cette communication un projet de recherche, le projet Abeille (INRA), et sa méthode. Au départ d’un projet, il y a toujours une question et celle que s’est posée la chercheuse est assez simple : comment les petites communes peuvent-elles assurer la transition agroécologique de leur territoire ? La chercheuse a ainsi explicité les 4 critères de sélection pour décider d’un échantillon de communes : c’est l’étape où on définit son terrain d’enquête. Après recoupement des données, le terrain qui offrait le plus de critères validé est sélectionné : le projet s’est déroulé dans le Gard et l’Hérault. Pascale Scheromm a rencontré les élus de ces petites communes et a recueilli leur témoignage : ces informations brutes ont fait l’objet d’un classement qui lui a permis de dresser une typologie des communes en 3 catégories et de comprendre les raisons de ces positionnements communaux dans la transition agroécologique. Un focus sur la mise en place d’un projet communal multipartenarial de transition agroécologique -à Saint-Dionisy dans le Gard, sous la forme d'une société coopérative d'intérêt collectif-permet de mesurer la difficulté d’action de ces petites communes, qui ne disposent pas des moyens et des compétences des grandes villes, où l’agriculture urbaine fleurit.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Claire SARAZIN (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Jean-Jaurès - campus Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource:
UT2J. (2019, 15 avril). Les communes, nouveaux acteurs de la transition agroécologique des territoires ? / Pascale Scheromm. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/101899. (Consultée le 21 mai 2022)
Contacter
Documentation

BORIES, Olivier, DUMAT, Camille, SOCHACKI, Liliane, AUBRY, Christine (dirs) (2018). Les agricultures urbaines durables : un vecteur pour la transition écologique, VertigO, 31, hors-série, septembre 2018. [En ligne : https://journals.openedition.org/vertigo/20953].

SCHEROMM, Pascale, PRUD'HON, Thomas, LAURENS, Lucette (2018). L’agroécologie, une nouvelle valeur pour le développement des territoires ? Expériences de politiques municipales autour de Montpellier Nîmes, in  Représenter les territoires / Representing territories, 4e colloque du Collège international des sciences territoriales (CIST), 22-23 mars 2018, Université de Rouen Normandie, 167-170. [En ligne : https://hal.archives-ouvertes.fr/CIST2018/hal-01854386v1].

DUMAT, Camille, XIONG, Tiantian, SHAHID, Muhammad (2016). Agriculture urbaine durable : opportunité pour la transition écologique. Saarbrücken, Presses Universitaires Européennes. [En ligne: http://oatao.univ-toulouse.fr/17424/1/dumat_17424.pdf].

CALAME, Matthieu (2016). Comprendre l'agroécologie : origines, principes et politiques. Paris, Éditions Charles Léopold Mayer (ECLM), 160 p.

BORIES, Olivier (2015). L'agriculture en ville, Labex Structurations des Mondes Sociaux, 2015. [En ligne : http://sms.hypotheses.org/4539].

SCHEROMM, Pascale(2015). L’expérience agricole des citadins dans les jardins collectifs urbains : le cas de Montpellier, Développement durable et territoires, 1, vol.6, mars 2015, http://developpementdurable.revues.org/10726].

SCHEROMM, Pascale, PERRIN, Coline, SOULARD, Christophe (2014). Cultiver en ville... Cultiver la ville ? L'agriculture urbaine à Montpellier, Espaces et sociétés, 158, 3/2014, 49-66. [En ligne : https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=ESP_158_0049&contenu=article].

Dans la même collection

Sur le même thème