Conférence
Notice
Langue :
Espagnol, castillan
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Claire SARAZIN (Réalisation), Émilie Cadez (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Émilie Cadez. UT2J. (2017, 10 novembre). Pensar más allá de las fronteras : el caso de fray Juan Agustín Morfi (1735-1783) / Émilie Cadez Ortola , in Espagne-France : transferts, échanges et mobilités (XVIIIe-XIXe-XXe siècle) . [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/96291. (Consultée le 4 mars 2024)

Pensar más allá de las fronteras : el caso de fray Juan Agustín Morfi (1735-1783) / Émilie Cadez Ortola

Réalisation : 10 novembre 2017 - Mise en ligne : 10 novembre 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Pensar más allá de las fronteras : el caso de fray Juan Agustín Morfi (1735-1783) / Émilie Cadez Ortola, in Journée d'études "Espagne-France : transferts, échanges et mobilités (XVIIe-XIXe-XXe siècles)" organisée par Cécile Mary Trojani, Émilie Cadez et Alet Valero du Centre d'études ibériques et ibéro-américaines (CEIIBA), Université Toulouse Jean Jaurès, 10 novembre 2017.* Illustration : Gavarnie, lithographie d'Antoine Ignace Melling (vers 1826-1830).

Émilie Cadez Ortola analyse les rapports intellectuels et personnels qu’entretenait fray Juan Agustín Morfi avec la France et les Français, que ce soit à partir de sa bibliothèque, de ses écrits ou de son réseau d’amis. Ce dernier point est important étant donné que Morfi a côtoyé de nombreux Français au cours de ses pérégrinations (il a été notamment chapelain de Théodore de Croix à partir de 1776). Cette communication insiste sur l’ambivalence qui caractérisait le rapport de Morfi aux Français : tout en s’inspirant de leurs idées dans l’optique d’encourager le développement économique de l’Empire espagnol, il montre parfois envers eux une certaine aversion notamment en raison de la diffusion de la fameuse Légende Noire.

En nuestra intervención analizaremos las relaciones del franciscano fray Juan Agustín Morfi (1735-1783) con Francia y los franceses. Veremos cómo se construye parte de la red personal morfiana en torno a individuos franceses, de nacimiento o de origen. Estudiaremos también cuáles son las influencias intelectuales del franciscano que se relacionan con Francia y cómo, a partir de ellas, Morfi construye parte de su archivo personal para mejor ponerse al servicio de la Corona.

Intervention
Thème
Discipline :
Documentation

CADEZ-ORTOLA, Émilie  (2017). Du voyageur à l’écrivain / historien : le cas de fray Juan Agustín Morfi (1735-1783), in "Écriture de l’histoire et itinérance dans l’Amérique coloniale ibérique (XVIe-XIXe siècle)", e-Spania, 26, février 2017. [En ligne :https://journals.openedition.org/e-spania/26313].

> Voir aussi la bibliographie générale établie par le CADIST de la Bibliothèque Universitaire de l'Université Toulouse Jean-Jaurès, à télécharger dans l'onglet "Documents".

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes