Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Samir BOUHARAOUA (Réalisation), Nahema Hanafi (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
DOI : 10.60527/py9p-4a78
Citer cette ressource :
Nahema Hanafi. UT2J. (2011, 21 janvier). Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Tissot / Nahema Hanafi , in Histoire du cancer (1750-1950). [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/py9p-4a78. (Consultée le 29 mai 2024)

Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Tissot / Nahema Hanafi

Réalisation : 21 janvier 2011 - Mise en ligne : 1 juin 2011
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le cancer à travers les consultations épistolaires envoyées au docteur Samuel Auguste Tissot / Nahema Hanafi. Dans "Histoire du cancer (1750-1950)", colloque international organisé par le laboratoire FRAMESPA (université Toulouse II-Le Mirail), l'Institut Claudius Regaud et le Centre d'Études d'Histoire de la Médecine. Toulouse : Université Toulouse II-Le Mirail, Institut Claudius Regaud, 20-22 janvier 2011. Thématique 1 : Interrogations et incertitudes (1750-1890), 21 janvier 2011.

Les consultations épistolaires envoyées au docteur lausannois Samuel Auguste Tissot sont d'une grande richesse pour l'étude du cancer au XVIIIe siècle. Elles permettent d'appréhender cette maladie à partir des perceptions des malades et de leurs soigneurs, mais aussi de comparer ces représentations avec celles des autres pathologies. Sans être la maladie du siècle des Lumières, le cancer renvoie à des processus narratifs comparables à ceux des pathologies les plus répandues de l'époque. Il s'agit pour ces souffrants de prendre conscience du mal par l'observation de soi qui laisse plus ou moins rapidement la place à l'expertise du toucher médical. Les causes du mal sont ensuite évoquées et mises en scène à l'aide des différentes théories médicales à la disposition des malades. En dehors des différents rapprochements qui peuvent être fait entre le cancer et les autres pathologies, on remarque une crainte certaine vis-à-vis de cette maladie, renforcée ou non par la peur de sa contagiosité. Ces lettres envoyées à Samuel Tissot permettent également, par des études de cas, de retracer les voyages thérapeutiques entrepris par les malades et les choix de médecine qu'ils mettent en place, entre automédication, médecine officielle et médecine illégale.

Intervention
Thème
Documentation

- Introduction. Pudeurs des souffrants et pudeurs médicales, Nahema Hanafi, in "Pudeurs", Histoire, médecine et santé, 1, 2012.

- Lutter contre le cancer (1740-1960), Didier Foucault (dir.), Toulouse, éd. Privat, 2012, coll. Regards sur l'histoire, 552 p.

- Les femmes lettrées du siècle des Lumières face à leurs soigneurs : des rapports de pouvoirs, de savoirs et de genre dans la relation thérapeutique, Nahema Hanafi. Bulletin du centre d’étude d’histoire de la médecine n° 73, juillet 2010, pp. 21-46.

- Consulter par lettre au XVIIIe siècle. Séverine Pilloud, Stefan Hächler, Vincent Barras. Dans “Medical correspondence in Early Modern Europe”, Gesnerus. Swiss journal of the history of medicine and sciences n°34, vol. 61, 2004, pp. 232-253. [en ligne sur le site de la revue Gesnerus].

- Écrire sa maladie au Siècle des Lumières. Philip Rieder, Vincent Barras. In Vincent Barras et Micheline Louis-Courvoisier (dir), La médecine des Lumières : tout autour de Tissot. Actes du Colloque "La médecine des Lumières : autour de S.A.A.D. Tissot", organisé par l'Institut romand d'histoire de la médecine et de la santé, Lausanne, 9-11 octobre 1997. Genève : Georg Editeur, 2001. 358 p. Coll. Bibliothèque d'histoire des sciences), pp. 201-222.

- Samuel-Auguste Tissot : le docteur écrivain. François Rosset. In Vincent Barras et Micheline Louis-Courvoisier (dir), La médecine des Lumières : tout autour de Tissot. Actes du Colloque "La médecine des Lumières : autour de S.A.A.D. Tissot", organisé par l'Institut romand d'histoire de la médecine et de la santé, Lausanne, 9-11 octobre 1997. Genève : Georg Editeur, 2001. 358 p. Coll. Bibliothèque d'histoire des sciences), pp. 245-259.

- Médecine savante et médecine populaire dans l'œuvre du Dr Samuel-Auguste Tissot (1728-1797). Lazare Benaroyo. Revue Médicale de la Suisse Romande vol. 114 (10), 1994, pp. 931-936.

- Avis au peuple sur sa santé. Auguste Tissot. Édition présentée par Daniel Teysseire et Corinne Verry-Jolivet. Paris : Éditions Quai Voltaire-Edima-Cité des Sciences et de l'Industrie, 1993, 432 p. Coll. Histoire.

- La médecine éclairée vue par un médecin du 18e siècle, Samuel-Auguste Tissot (1728-1797). Lazare Benarovo. Schweizerische Rundschau für Medizin Praxis 76 (12), 1987, pp. 308-310.

- Cancer serpit. Recherches sur la représentation du cancer dans les biographies spirituelles féminines du XVIIe siècle. Jacques Le Brun. Toulouse : Éditions Érès, Sciences sociales et santé n°2 vol. II, juin 1984, pp. 9-31. [en ligne sur Persée].

- Observations et dissertations de médecine pratique publiées en forme de lettres. [Samuel A.] Tissot.Tome sixième, second volume. Lausanne : François Grasset et Comp. 1788. [en ligne sur Google livres].

- Avis au peuple sur sa santé ou traité des maladies les plus fréquentes. Samuel Auguste André David Tissot. Paris : F. Didot le Jeune, 1762, 572 p. [en ligne sur Medic@ (BIU Santé)].


> Voir aussi la bibliographie dans l'onglet "Documents" de la séance d'ouverture du colloque
.

Dans la même collection

Sur le même thème