Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

EMOIS Nancy 2011 - Comment identifier et valoriser un transfert d’activité en cardiologie.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/emois_nancy_2011_comment_identifier_et_valoriser_un_transfert_d_activite_en_cardiologie.6814?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
SEGOUIN Christophe

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

EMOIS Nancy 2011 - Comment identifier et valoriser un transfert d’activité en cardiologie.

Titre : Comment identifier et valoriser un transfert d’activité ? Application à une activité de cardiologie.

Résumé : Le regroupement des activités médicales engendre des transferts de moyens. Il est nécessaire d’évaluer et de caractériser l’activité transférée et la part résiduelle après transfert. Le groupe hospitalier a évalué l’impact du transfert pour raisons réglementaires de la rythmologie spécialisée. L’objectif était de déterminer la part d’activité susceptible de « quitter » l’établissement.

Matériels et méthodes : L’activité de rythmologie a été identifiée à partir des GHM de rythmologie selon la segmentation OAP et par le passage dans l’unité spécialisée (données PMSI 2009). Elle a été segmentée en 4 groupes de séjours permettant de discriminer trois types de situations cliniques : les situations « captives » (les patients initialement hospitalisés pour un problème non cardiologique ou entrant par les urgences), les situations transférées avec certitude, les situations dont le transfert dépendra soit de choix politiques (conservation ou non de l’activité d’implantation de stimulateurs), soit de la décision des « clients » que sont les patients et leurs médecins de ville.

Pour les séjours de patients rythmologiques non entrés par les urgences et sans acte, deux hypothèses de transfert d’activité ont été émises (50% et 75%) pour prendre en compte l’incertitude liée aux comportements des patients (préférence pour le site ou pour l’équipe de rythmologues). En l’absence de référence dans la littérature, elles reposent sur des hypothèses de cardiologues. Le montant des recettes perdues a été estimé à partir des GHS.

Résultats : Selon les hypothèses faites sur la proportion d’activité transférée et la conservation ou non de l’activité de pose de simulateur, le nombre de séjours transférés variait de 401 (14% de l’activité de cardiologie) à 522 (18%). Le montant des recettes perdues variait de 1.5 à 1,9 million d’euros.

Discussion : La segmentation a permis de limiter la marge d’incertitude concernant le transfert d’activité à moins de 5% du total de l’activité et des recettes du service de cardiologie.

Intervenant : SEGOUIN Christophe (Service de Santé Publique et Economie de la Santé, groupe hospitalier Lariboisière-Fernand Widal, Assistance Publique- Hôpitaux de Paris).

Conférence enregistrée lors des journées EMOIS 2011 à Nancy. Session : utilisation de l’information médicale pour la prévision d’activités (nouveaux SROS, EPRD, CPOM) ; analyse de l’activité
Modérateurs : Michel NAIDITCH (IRDES - Paris), Philippe OBERLIN (chargé de recherche, ministère de la santé et des sports - Paris).

Réalisation, production : Canalu U/3S, CERIMES.

SCD Médecine.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 EMOIS Nancy 2011 - PMSI et T2A, actualités
 EMOIS Nancy 2011 - Le financement des hôpitaux belges
 EMOIS Nancy 2011 - Table ronde : Positionnement et missions des DIM (1)
 EMOIS Nancy 2011 - Table ronde : Positionnement et missions des DIM (2)
 EMOIS Nancy 2011 - Table ronde : Positionnement et missions des DIM (3)
 EMOIS Nancy 2011 - Table ronde : Positionnement et missions des DIM (4)
 EMOIS Nancy 2011 - Clôture du congrès
 EMOIS Nancy 2011 - Développement et évaluation d'un algorithme de notification
 EMOIS Nancy 2011 - Utilisation des données PMSI dans les études épidémiologiques
 EMOIS Nancy 2011 - Indicateurs d’épidémiologie descriptive en vue d’un tableau de bord de cancers
 EMOIS Nancy 2011 - La contractualisation des activités de téléassistance
 EMOIS Nancy 2011 - Rôle des attitudes des médecins généralistes français
 EMOIS Nancy 2011 - Un panorama de l’offre de soins en orthogénie en France
 EMOIS Nancy 2011 - Importance de la qualité des données
 EMOIS Nancy 2011 - PMSI SSR combiné à la SAE pour étudier la prise en charge en SSR
 EMOIS Nancy 2011 - Patients pris en charge pour des troubles mentaux
 EMOIS Nancy 2011 - Approche géographique du recours aux soins en santé mentale.
 EMOIS Nancy 2011 - Activité de l’équipe d’évaluation gériatrique du CH de Senlis
 EMOIS Nancy 2011 - Le système d’information sur l’offre de soins en psychiatrie.
 EMOIS Nancy 2011 - Droit et recueil des signalements de troubles psychiatriques.
 EMOIS Nancy 2011 - Rôle des DIM dans le système d’information périnatal
 EMOIS Nancy 2011 - Alimentation d’un registre épidémiologique de pédiatrie
 EMOIS Nancy 2011 - Taux de mortalité hospitalier : les données du PMSI sont-elles utilisables ?
 EMOIS Nancy 2011 - Construire un indicateur de morbidité maternelle à partir du PMSI
 EMOIS Nancy 2011 - Codage des mort-nés : comment le PMSI devient un outil d’épidémiologie
 EMOIS Nancy 2011 - La filière hospitalière des plus de 80 ans admis en urgence
 EMOIS Nancy 2011 - Session PMSI et épidémiologie : questions
 EMOIS Nancy 2011 - Détection a posteriori des comorbidités associées actives oubliées
 EMOIS Nancy 2011 - Analyse du guide des contrôles externes et proposition de 10 axes d’amélioration
 EMOIS Nancy 2011 - Plan d’action défini dans les suites du contrôle externe 2009 au CHU de Dijon.
  EMOIS Nancy 2011 - Plan d'action qualité des données PMSI MCO au CHU de Nancy.
 EMOIS Nancy 2011 - Comment choisir un algorithme d’identification de cas de cancers dans le PMSI ?
 EMOIS Nancy 2011 - Données PMSI chaînées : attention ! un patient peut en cacher un autre !
 EMOIS Nancy 2011 - Données médico-administratives pour l’estimation de l’incidence des cancers.
 EMOIS Nancy 2011 - Amélioration de l’efficience pour une pose de prothèse totale de hanche
 EMOIS Nancy 2011 - Indicateurs HAS généralisés : évolution des résultats entre 2008 et 2009.
 EMOIS Nancy 2011 - Impact de l’installation d’une IRM dédiée aux urgences sur les durées de séjour.
 EMOIS Nancy 2011 - Enquête précarité 2008 : évaluation de la précarité au CHRU de Lille
 EMOIS Nancy 2011 - Mesure d’impact sur l’évolution du taux de chirurgie ambulatoire.
 EMOIS Nancy 2011 - A quelle distance de chez soi se fait-on hospitaliser ?
 EMOIS Nancy 2011 - Modélisation des processus de soin par les ontologies.
 EMOIS Nancy 2011 - Conformité et qualité des demandes d’examens de radiologie
 EMOIS Nancy 2011 - Molécules onéreuses, indications et codage diagnostique.
 EMOIS Nancy 2011 - Codage automatisé : ontologie médicale construite par fouille de textes.
 EMOIS Nancy 2011 - Gestion du médicament dans un système d’informations hospitalier optimisé.
 EMOIS Nancy 2011 - Utilisation des bases PMSI pour la détection d’effets indésirables médicamenteux.
 EMOIS Nancy 2011 - Intérêt du PMSI dans le cadre du dépistage de la trisomie 21.
 EMOIS Nancy 2011 - Anonymat du patient dans le PMSI : quel leurre est-il ?
 EMOIS Nancy 2011 - Surveillance et vigilance : questions
 EMOIS Nancy 2011 - Les outils de détection et visualisation des effets indésirables médicamenteux.
 EMOIS Nancy 2011 - Impact des méthodes d’agrégation d’indicateurs de qualité.
 EMOIS Nancy 2011 - Recours aux unités de soins palliatifs et à l’HAD.
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte