Conférence

EMOIS Nancy 2011 - Indicateurs d’épidémiologie descriptive en vue d’un tableau de bord de cancers

Réalisation : 18 mars 2011 Mise en ligne : 18 mars 2011
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Titre : Indicateurs d’épidémiologie descriptive en vue d’un tableau de bord de cancers en Ile-de-France 2006-2009.Résumé : L’augmentation de l’incidence des cancers représente une préoccupation de Santé Publique et un impact médico-économique significatif. Il s’agit de la première cause de décès et d’inscription en Affection de Longue Durée (ALD30) en Ile-de-France. Des indicateurs épidémiologiques, prolongeant l’étude Epidémiologie des Cancers en Ile-de- France (ORS IDF, 2006), peuvent contribuer à un tableau de bord. Par sa population importante, le volume d’activité et l’attractivité, l’Ile-de-France permet de vérifier la faisabilité de ce tableau.

Méthodes : A partir du PMSI traité par DAC (Diagnostic Principal; Diagnostics Associés) et d’autres systèmes (bases de l’Assurance maladie, INSERM CepiDC, Francim), des tendances furent étudiées. Le diagnostic a été fondé sur la CIM-10 par des cancérologues. Le chaînage des séjours définit un univers de patients. Après ventilation selon la résidence pour les non-Franciliens, les taux furent standardisés sur la population francilienne. Une description par sexe, classe d’âge, département, CIM-10, durées de séjours, fut effectuée. Ces résultats furent complétés par : ALD, estimations Francim, mortalité.

Résultats : Nous avons obtenu les évolutions sur 5 ans (2006-2010) de la morbidité par trois sources de données et de la mortalité pour les principaux appareils. L’analyse statistique confirme des tendances chronologiques pour des localisations fréquentes (augmentation des cancers bronchiques chez la femme). La confrontation des sources peut caractériser les tendances par appareil. Dans le tableau, d’autres indicateurs ont été intégrés : âge au diagnostic, durée de séjour, nombre de séances...

Discussion : Une mise en correspondance des sources fut réalisée pour étudier les tendances de morbidité et de mortalité. La période d’observation fut limitée, car le chaînage est difficile avant 2006.

Conclusion : Le recours aux bases dans une ALD aux traitements habituellement hospitaliers contribue à l’observation de tendances. Il s’inscrit dans un tableau de bord pour la prévention, le dépistage, le diagnostic et le traitement précoce de ces affections dont les coûts représentent une part significative des dépenses de santé.

Intervenant : LASALLE Pascal.

Conférence enregistrée lors des journées EMOIS 2011 à Nancy. Session : PMSI et épidémiologie II. Modérateurs Eliane ALBUISSON (CHU de Nancy) et Gilles CHATELIER (Association Robert Debré – Paris).

Réalisation, production : Canalu U/3S, CERIMES.

SCD Médecine.

Intervenant
Thème
Notice
Langue :
Français
Crédits
Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport (Réalisation), CERIMES (Réalisation), Pascal Lasalle (Intervenant)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Pascal Lasalle. Canal-U-Médecine. (2011, 18 mars). EMOIS Nancy 2011 - Indicateurs d’épidémiologie descriptive en vue d’un tableau de bord de cancers. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/49933. (Consultée le 5 février 2023)
Contacter
Documentation

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème