Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

La Fondation Maison des sciences de l'homme : positionnement et perspectives scientifiques


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/la_fondation_maison_des_sciences_de_l_homme_positionnement_et_perspectives_scientifiques.31597?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


La Fondation Maison des sciences de l'homme : positionnement et perspectives scientifiques

Pionnière en matière d’accueil des chercheurs étrangers en France, la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) a su se doter d’un rayonnement international. Son développement a été sous-tendu tant par la politique de la France que par le contexte international. Véritable « institution médiatrice » dans un monde divisé par la guerre froide, la FMSH devient un lieu de passage important pour les chercheurs étrangers.

Cette fondation doit en partie sa propulsion à des acteurs clefs ayant soutenu son existence et son développement. A ce titre, le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes et le CNRS ont financé les programmes scientifiques de la Fondation.  La FMSH a su tirer parti de ces différents soutiens pour créer des liens ; notamment avec l’Allemagne lors de la constitution du couple franco-allemand et l’Algérie lors de la guerre d’Algérie, à travers des programmes de recherche. De plus, la direction de cette institution par des scientifiques engagés tels que Immanuel Wallerstein et Clemens Heller rend compte de son succès.

Aujourd’hui, face à la recomposition du contexte international et la globalisation croissante la FMSH doit s’adapter. De nouvelles perspectives scientifiques sont élaborées, et ce toujours dans le respect des valeurs définies par son créateur, Fernand Braudel. Ces nouveaux défis amènent la Fondation à élaborer des initiatives originales visant deux objectifs :

  • « Multilatéraliser » des liens (notamment avec le Maghreb, les pays arabes ou les Etats-Unis)
  • et thématiser les sujets en veillant à conserver une perspectives globale.

En vue de répondre à ces mutations, la Fondation mise sur l’originalité des sujets abordés, des chercheurs invités et des façons de faire. C’est ainsi que des thématiques comme les TIC et les migrations sont explorées sous un angle novateur. La Fondation entend se faire une place de pointe dans ce nouvel univers. De plus, elle prend des initiatives pour combiner les sciences sociales aux humanités, autrefois séparées, afin d’explorer de nouveaux terrains de recherche.

Enfin, le Collège d’études mondiales se place également dans les nouvelles perspectives scientifiques de la Fondation. Cette véritable « locomotive de la maison » conduite par Michel Wieviorka est sur la voie de l’internationalisation croissante de la Fondation. Décrite comme un « nouveau périmètre à l’intérieur de la FMSH »,  elle convie les chercheurs en sciences humaines et sociales les plus renommés, tels que René Frydman ou Ulrich Beck. Ce collège, composé de chaires variées, reflète les valeurs de la Fondation.

>> Pour suivre les actualités de la FMSH : http://www.fmsh.fr/

>> Pour suivre les actualités du CEM : http://www.college-etudesmondiales.org/

/// Texte de présentation rédigé par Garance Rodenbach-Leroy ///

------

Directeur de recherche à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et directeur d’études à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il a travaillé principalement en Afrique de l’Ouest, sur des questions de développement, de santé, sur les problèmes ethniques, sur les relations entre politique et religion, ainsi que sur les relations franco-africaines.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels : La société bété. Histoire d’une “ethnie” de Côte d’Ivoire, Karthala, 1985, La cause des prophètes. Politique et religion en Afrique contemporaine, Le Seuil, 1995, Frères et Sujets. La France et l’Afrique en perspective, Flammarion, 2003, L’Afrique, miroir du contemporain, Quæ, 2008, L’Afrique à Dieu et à Diable. Etats, ethnies et religions, Ellipses, 2008.

Peter STOCKINGER est Professeur des Universités à l'Institut des Langues et Civilisations Orientales de Paris, Directeur de l'ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias et du programme des AAR - Archives Audiovisuelles de la Recherche à la FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme de Paris.

Ph.D. de philosophie (Salzburg, 1980) ; Thèse de troisième cycle en sciences du langage (EHESS, 1984) et Doctorat d’Etat (Université de Paris III, 1987), Peter Stockinger a été, de 1985 à 1990, chargé de recherche à l’INaLF (Institut National de la Langue Française) au CNRS dans l’unité de sémio-linguistique dirigé par A.J. Greimas et J.C. Coquet, où il a reçu la médaille de bronze du CNRS, en 1985, pour ses recherches sur l’analyse du discours.
Il est, depuis 1990, professeur des universités en sciences du langage et sciences de l’information et de communication dans la Filière Communication et Formation Interculturelles (CFI) à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INaLCO) à Paris.

A partir de 1981, il a travaillé avec Charles Morazé à l’UNESCO et à la Maison des Sciences de l’Homme au sein du CNEI (Commission nationale d’études interculturelles).
Depuis 1991, il est directeur du Programme de recherche Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM) à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH) à Paris, programme qui a, depuis 1993, participé à et coordonné plus d’une vingtaine de projets de recherche et développement français et européens.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 14 Septembre 2012
    Lieu de réalisation : Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 190 avenue de France, 75013 Paris, France
    Durée du programme : 38 min
    Classification Dewey : Administration publique, Histoire des groupes sociaux (conditions sociales, histoire sociale), Sociologie de la connaissance
  •  
    Catégorie : Entretiens
    Niveau : niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Histoire, Sociologie, Sciences de gestion
    Collections : DOZON Jean-Pierre, STOCKINGER Peter
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : DOZON Jean-Pierre, STOCKINGER Peter
    producteur : FMSH-ESCoM
    Réalisateur(s) : de PABLO Elisabeth, BLANCHANDIN Pierre, MAREGLIA Laura
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : histoire sociale, sociologie de la connaissance, science administrative
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte