Canal-U

Mon compte
La forge numérique

Mary MORRISSY, romancière et nouvelliste irlandaise


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/la_forge_numerique/embed.1/mary_morrissy_romanciere_et_nouvelliste_irlandaise.13888?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
La forge numérique
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Mary MORRISSY, romancière et nouvelliste irlandaise

Mary Morrissy est une écrivaine irlandaise. Née à Dublin en 1957, elle est l’auteur d’un recueil de nouvelles, A Lazy Eye (1993), et de deux romans, Mother of Pearl (1996) et The Pretender (2000). Seul Mother of Pearl est traduit en français : La Côte d’Ève (Paris, Autrement, 1997). Mary Morrissy rédige également des chroniques littéraires pour The Irish Times, anime chaque année un atelier d’écriture dans le cadre du programme d’été de l’université de l’Iowa, aux États-Unis, et fut titulaire d’une bourse de recherche lui permettant d’écrire son troisième roman, une autobiographie romancée de Bella, la sœur du célèbre dramaturge, Seán O’Casey. Finement ciselée, profonde, émouvante, sans jamais verser dans le sentimentalisme, son œuvre s’intéresse à la vie intérieure des femmes. C’est à ce titre que Mary Morrissy fut l’invitée d’honneur du colloque du Groupe de recherche en études irlandaises (ERIBIA-GREI) de l’université de Caen Basse-Normandie sur les écrivaines irlandaises. L’intervention filmée fut enregistrée lors de cette manifestation, le 5 novembre 2010.

Mary Morrissy was born in Dublin in 1957. She has published one collection of short stories, A Lazy Eye (London, Jonathan Cape, 1993). Her novels are Mother of Pearl (London, Jonathan Cape, 1996) and The Pretender (London, Jonathan Cape, 2000). She won a Hennessy Award for short fiction in 1984, a Lannan Literary Prize in 1995, and was shortlisted for the Whitbread Prize in 1996. She also reviews for The Irish Times. For several years, Mary has taught creative writing for the University of Iowa summer programme, and has recently returned from a scholarship to New York, where she was researching her latest novel, an imagined autobiography of Bella O’Casey, the sister of Seán O’Casey. She lives in Dublin. Precisely written, powerfully emotional, though unsentimental, her work is focused on women’s interior lives. This is why Mary Morrissy was the key-note speaker of the conference on Irish Women Writers organized in the Université de Caen Basse-Normandie France by the Groupe de recherche en études irlandaises (ERIBIA-GREI) on 5-6 November 2010.



  •  
  •  
    Date de réalisation : 5 Novembre 2010
    Durée du programme : 58 min
    Classification Dewey : Littératures anglaise et anglo-saxonne
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Langues, Littératures et Civilisations étrangères
    Collections : Rencontres, conférences
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Réalisateur(s) : Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire - Université de Caen Basse-Normandie
  •  
    Langue : Anglais
    Mots-clés : femmes, écriture, roman
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 La guitare brésilienne dans l'industrie culturelle
 Le monde en mouvement
 Vers un un statut juridique pour les déplacés environnementaux ?
 Pauvreté, précarités : l'enfant dans sa famille
 L'enfant, entre précarité sociale et précarité scolaire
 Moving memory: How movement can facilitate and release memory
 Le labyrinthe et le kaléidoscope
 Appropriation mémorielle et processus de patrimonialisation des vestiges de la Seconde Guerre mondiale en Normandie
 Appréhender les mécanismes psychiques de la mémoire traumatique, un autre rapport à soi
 Mémoire et traces de la mort routière
 1945-1949 : Premières rivalités mémorielles de la Seconde Guerre mondiale
 Inde - Pakistan : construire la mémoire des lieux, de la Partition et de la frontière
 Aux grands hommes du football, la ville reconnaissante
 Des odeurs à la mémoire : Ah..., je ne trouve pas le mot
 Mémoire et histoire des léopards normands
 Face au mythe des digital natives : déconstruire, documenter, dépasser
 Les usages du numérique des adolescents : pertinence de l'approche géographique
 Ma traversée de Tchernobyl
 Colloque de Caen 66 : émergence d'une nouvelle discipline
 La coordination des acteurs dans la résolution de problèmes complexes. Un exemple au Québec : services pour les personnes âgées en perte d’autonomie fonctionnelle
 L'écrivain et le pouvoir : de l'ignorance à l'ingérance
 Le faible rôle de l’État dans l’évolution de la langue française
 On the Contrary: Some thoughts on reasoning and language
 A conversation with A. S. Byatt
 I take good things from wherever I can find them... Abundantly and shamelessly.
 Cliniques juridiques, enseignement du droit et accès à la justice
 Poésie sud-africaine
 Crossings with Caryl Phillips
 Une conversation avec Joseph Boyden
 Joseph Boyden, voix amérindienne
 La construction des SHS : perspective historique
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte