Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

À la croisée des chemins : "Carta a Eva" ou La dictature franquiste relue à l'aune des femmes / Agnès Surbézy


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/a_la_croisee_des_chemins_carta_a_eva_ou_la_dictature_franquiste_relue_a_l_aune_des_femmes_agnes_surbezy.14976?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

À la croisée des chemins : "Carta a Eva" ou La dictature franquiste relue à l'aune des femmes / Agnès Surbézy

À la croisée des chemins : Carta a Eva ou La dictature franquiste relue à l'aune des femmes / Agnès Surbézy. In séminaire "Image et mémoire / Imagen y memoria. 3. La reconstruction de la vérité par l'image : l'exhumation du passé" organisé par le laboratoire France Méridionale et Espagne (FRAMESPA) et le Réseau interdisciplinaire sur les vérités de l'image hispanique contemporaines (RIVIC). Université Toulouse II-Le Mirail, 7 avril 2014.
Après avoir revisité la dictature franquiste à travers le regard d’un enfant, dans "Pa negre", Agustí Villaronga se confronte à nouveau à cette thématique à travers la rencontre de trois femmes, femmes de tête et de convictions, dont les destins peu ordinaires vont se croiser à l’occasion de la venue en Espagne d’Evita Perón. Les histoires entremêlées de la très catholique Carmen Polo, épouse de Franco, de la très populaire Eva Perón et de la « rouge », Juana Doña, donnent au réalisateur l’occasion de nous donner une autre vision de l’Espagne de cette fin des année quarante (la visite d’Eva Perón a lieu en 1947), une vision qui met en avant des personnages féminins forts et questionne les rapports hommes-femmes. Mêlant images d’archives et fiction, ce film historique -et revendiqué comme tel- donne à voir au spectateur l’envers du décor : l’influence de ces personnages de l’ombre que sont les femmes, les rivalités et les mesquineries du pouvoir, le quotidien des plus humbles et des vaincus.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte