Conférence

30 ans après Pontus Reimers : de la nécessité d’harmoniser les études sur les réseaux d’évacuation antiques en milieu urbain.

Réalisation : 16 octobre 2020 Mise en ligne : 16 octobre 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

En 1991, paraissait dans les Actes d'un colloque tenu à Lund en 1988 (pour célébrer la réouverture de l’Institut suédois de Rome) un article de Pontus Reimers : Roman sewers en sewerage networks – neglected area of study. Cette publication raisonnait alors comme un appel au secours lancé à la communauté scientifique pour qu'elle s'empare d'une problématique totalement négligée au début des années 1990 : les réseaux d’évacuation romains.

L’auteur mettait en évidence les paradoxes des recherches menées par les historiens et archéologues au sujet des réseaux hydrauliques. Les études relatives aux réseaux romains d'alimentation étaient en effet extrêmement nombreuses comparativement à celles entreprises sur les réseaux d'évacuation, qui sont pourtant mieux conservés. Pontus Reimers se demandait alors, de façon ironique, si toutes les eaux amenées à grand frais par les romains en contexte urbain s'évaporaient après avoir été utilisées.Si de nombreuses études et découvertes ont été réalisées à propos des évacuations depuis cette publication de Pontus Reimers, elles n'ont pour autant jamais été comparées les unes aux autres. Cette absence de confrontation semble résulter de l'affirmation émise par plusieurs chercheurs selon laquelle la classification des évacuations serait irréalisable au vu de leur importante hétérogénéité. Pourtant, cette caractéristique est valable également pour les réseaux d'alimentation, ce qui n'a pas empêché de les étudier et surtout de les comparer.

Il était donc grand temps d’harmoniser les observations et les études de ces infrastructures négligées et, pour ce faire, il était avant tout indispensable d'établir une classification claire des installations.Si ce type d'exercice peut faire l'objet de critiques au vu de la vision tronquée qu'il propose par rapport aux réalités architecturales de l'époque, il a permis de gommer l'impression d'hétérogénéité qui, à première vue, interdisait toute synthèse.

Il ne s'agit évidemment pas de penser le monde romain comme un ensemble uniforme, mais simplement de permettre de comparer ce qui est comparable et ainsi, justement, de faire éclore des particularismes géographiques et/ou temporels qui pourront être analysés de façon précise et pertinente

Communicant :

Jean-Baptiste LEBRET (Docteur en archéologie, chercheur associé UMR 5140 – ASM)

 

 

Colloque organisé par :

Jean-Baptiste Lebret

Sandrine Agusta-Boularot

 

Réalisation :

Lambert Capron

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Archeo Montpellier. (2020, 16 octobre). 30 ans après Pontus Reimers : de la nécessité d’harmoniser les études sur les réseaux d’évacuation antiques en milieu urbain.. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/104887. (Consultée le 27 mai 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème