Conférence
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

Auditorium du Pôle des langues et civilisations, 65 rue des Grands Moulins, 75013 Paris

Langue :
Français
Crédits
Thomas Jacqueau (Réalisation), Chung-Hee Moon (Intervenant), Jean-Claude de Crescenzo (Intervenant), Bruno Doucey (Intervenant), Hyun-ja Kim (Intervenant), Benjamin Joinau (Intervenant)
Détenteur des droits
BULAC
Citer cette ressource :
Chung-Hee Moon, Jean-Claude de Crescenzo, Bruno Doucey, Hyun-ja Kim, Benjamin Joinau. BULAC. (2013, 4 avril). Littérature féminine en Corée du Sud : modernité(s) et changement social. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/114662. (Consultée le 3 décembre 2023)

Littérature féminine en Corée du Sud : modernité(s) et changement social

Réalisation : 4 avril 2013 - Mise en ligne : 2 mars 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Benjamin Joinau animera la rencontre en explorant cette question sur un plan thématique puis chronologique. Selon lui, le premier enjeu pour les femmes a d'abord été de créer leur propre langue, et de se libérer de celle des hommes. Mais à peine cinquante après, la notion de littérature « féminine » est remise en question par les nouvelles générations. Au-delà des débats sur le genre, ces écrivaines nous délivrent des clés essentielles pour comprendre les problèmes sociétaux qui bouleversent la société coréenne actuelle, loin de l’image policée de la « Korean Wave » et du « miracle du Han » (deux expressions souvent utilisées pour désigner la croissance de l’économie et la popularité de la culture coréenne depuis les années 1990).

En France, le public a pu découvrir la littérature coréenne grâce à des collections dédiées créées par des éditeurs pionniers comme Actes Sud ou Philippe Picquier. Zulma, l’Atelier des Cahiers ou DeCrescenzo Éditeurs  poursuivent désormais ce travail en donnant à lire d'autres écritures. Jean-Claude de Crescenzo abordera la question des nouvelles esthétiques et et des nouvelles directions prises par la littérature coréenne sous l'impulsion des femmes, et notamment de la jeune génération littéraire.

Bruno Doucey qui a publié en novembre dernier Celle qui mangeait le riz froid, un recueil de poèmes de Moon Chung-hee, traduit en français par Kim Hyun-Ja, présentera son travail en présence de l'auteure et de sa traductrice.

Moon Chung-hee reviendra sur ces nouvelles écritures et parlera de son propre travail.

Intervenant

Sur le même thème