Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport (Réalisation), CERIMES (Production), Canal-U/Sciences de la Santé et du Sport (Production), CERIMES (Réalisation), Jean Naudin (Intervention), Jean-Arthur Micoulaud-Franchi (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/m96a-3897
Citer cette ressource :
Jean Naudin, Jean-Arthur Micoulaud-Franchi. Canal-U-Médecine. (2010, 28 octobre). CNIPsy 2010 Marseille - La pratique quotidienne du psychiatre : introduction , in 7ème congrès national des internes en psychiatrie. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/m96a-3897. (Consultée le 25 juillet 2024)

CNIPsy 2010 Marseille - La pratique quotidienne du psychiatre : introduction

Réalisation : 28 octobre 2010 - Mise en ligne : 8 décembre 2010
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

CNIPsy 2010 Marseille : 7ème Congrès National des Internes en Psychiatrie (CNIPsy). Thème : «Mauvais genre»Session : Le quotidien : évidence perdue de la psychiatrieTitre : CNIPsy 2010 Marseille – La pratique quotidienne du psychiatre éclairé par la phénoménologie.Résumé : "Que me manque-t-il vraiment ?" Tels sont les propos rapportés par BLANKENBURG dans "La perte de l’évidence naturelle", son livre sur la schizophrénie lors de son anamnèse de la patiente Anne. "Quelque chose de si petit, de si unique, quelque chose d’important sans quoi on peut ne pas vivre […] C’est vraiment l’évidence naturelle qui me manque. […] Il y a tellement de choses qui me sont étrangères. Il s’agit de la vie simplement, de la conduite de la vie."La phénoménologie d’un point de vue psychiatrique constitue ainsi un courant, comme nous le verrons avec Bernard PACHOUD, qui permet d’être attentif à des dimensions qui échappent au regard médical classique.Nous analyserons avec François de GANDT la construction du monde par une malade, tel que peut le révéler le cas Suzanne URBAN relaté par LudwigBINSWANGER. La discussion s’ouvrira ensuite, avec Nicolas FRANK, à la question de savoir de quelle façon ce quotidien pourrait faire l’objet d’une reconstruction par des thérapeutiques, alors que sa caractéristique principale est précisément sa dimension tacite.

Modérateurs : Pr Jean NAUDIN, Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI

SCD Médecine.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème