Anachronisme, Koroğlu du XXIe siècle et les aşıq iraniens

Description

Ce recueil a été préparé pendant deux ans de recherches post-doctorales au laboratoire CELIS de l’université de Clermont-Auvergne. Le projet avait pour but d’examiner la transmission et la transformation du destan turc et plus particulièrement, le destan de Koroğlu (appelé Köroğlu en Turquie) dans les milieux urbains de l’Iran d’aujourd’hui.

Koroğlu est le héros turc qui a donné son nom aux centaines de récits épiques que l'on trouve du Turkestan chinois et de l’Asie centrale jusqu’en Albanie et en Irak. Chez les turcophones d’Iran on compte une vingtaine de récits et d’innombrables variantes. Traditionnellement récitées dans un contexte quasi rituel par des bardes nommés aşiq, les “récitations de Koroğlu” subissent aujourd’hui d’énormes transformations pour s’ajuster aux nouveaux contextes de performance, aussi bien du côté du texte que du rituel.

Le premier contact du public francophone avec l’épopée de Koroğlu avait été très décevant. L’histoire remonte à 1843, année où George Sand décide de traduire en français un ensemble de récits de Koroğlu recueillis par Chodzko en Iran. : Chodzko et Sand adaptent ces textes à leur goût et à leur perception du genre épique. Cette modification porte sur le fond aussi bien que sur la forme, Chodzko distinguant deux catégories étanches : la prose et le vers, là où désormais nous repérons, dans une récitation traditionnelle, le chant, la déclamation, la récitation et le commentaire.

Le fait que les publications de Koroğlu n’ont jamais connu un grand succès souligne les limites de la textualisation et de la transmission écrite du genre épique. Certes, l’écriture s’adresse à un nouveau public qui ne partage pas nécessairement les mêmes valeurs que le public traditionnel, mais comment expliquer que même les amateurs traditionnels n'apprécient pas en général la lecture des épopées qu'ils aiment tant quand elles sont récitées ? Ce n’est pas seulement le contexte sémantique qui n’est pas au rendez-vous, mais l’aspect cérémonial. Sans les éléments de la performance, le texte perd une grande partie de son intérêt.

Ce recueil contient sept récitations de Koroğlu, produites entre 2013-2019 et choisies de manière à représenter la transformation de la tradition dans différents contextes : fête de mariage, festival, café d’aşiq, concert.

Pour la transcription, la traduction en français et l’annotation des récitations vous pouvez vous référer à un livre issu de ce projet de recherche :

Koroğlu du XXIe siècle et les aşıq iraniens, ISIS, Istanbul, Turquie. Dans cet ouvrage, vous trouverez également une préface de Karl Reichl et une introduction détaillée sur :

  1. Tradition d’aşıq en Iran
  2. Présentation des versions représentées dans ce recueil
  3. Poétique d’une performance d’aşıq : söz et saz
  4. Destan, autres genres et autres pratiques
  5. Âge d’incertitude
  6. Nouvelles médiations et les récitations modernisées

 

Monire Akbarpouran

Spectacle

Misri Koroğlu (un épisode du qol intitulé Le vol de Qirat)
Ashiq Milad Esedi-Cemal Pasyar- Malik Shirazi
2019, Zandjan (Iran)
Film par:  Festival d’Ashiqlar Bayrami
Collection
1 vidéo
7 - Ashiq Milad Esedi (آشیق میلاد اسدی)
Misri Koroğlu (Un poème emprunté au qol
du Vol de Qirat)
 
Le motif du vol de Qirat est
très fréquent. Si dans certains cas, comme dans celui de la 2e
récitation, il ne fait qu’une brève apparition dans le cadre d’une intrigue
secondaire, dans la plupart des cas, il fait l’objet d’un qol entier. Dans ce
destan Hamza le chauve est celui qui commet ce crime. Dans
cette version, Hamza le chauve est missionné par Bolu pour s’infiltrer dans
Çenlibel et amener le cheval. Pour ce faire, il a recours à un mensonge : il
se prétend ancien palefrenier du pacha, qui se serait fait injustement chasser par
celui-ci et il demande l’aide de Koroğlu. Gagnant la confiance de ce dernier,
il se charge de ses deux chevaux extraordinaires, ce qui lui permet de voler
Qirat. Le poème cité par l’aşıq appartient à ce
moment du récit où K
19.11.2019
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
10. Voyage d’Ali Kishi à Tabriz
Ashiq Eli Kerimi
2018, Tabriz (Iran)
Film par : Yashar Niyazi
Collection
10 vidéos
1 - Ashiq Eli Kerimi (آشیق علی کریمی)
Voyage d’Ali à
Tabriz
 
Ce qol est assez spécial et notre aşıq, un
peu isolé à cause de son problème de vue et de ses convictions trop
traditionnelles pour Tabriz moderne, l’a hérité
de son maître, Aşıq Namvari. La grande particularité de ce qol réside dans le
fait qu’il n’a pas d’équivalent dans le répertoire d’autres aşıq azerbaïdjanais
ou turcs. La
naissance miraculeuse de Koroğlu constitue le sujet d’un qol dans les versions
orientales. Tandis que les versions occidentales enregistrées jusqu’à
aujourd’hui commencent par un qol, intitulé « Le Début de Koroğlu »,
ce qol met en scène l’injustice subie par le père du héros et la détermination
de celui-ci à la vengeance Ce dernier est intitulé « Le destande Köroğlu
et l’éloge de la rébellion ». Le rôle du derviche, en tant que
porte-parole du divin, dans la naissance de
01.06.2019
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Giziroğlu Mustafa Bey et Koroğlu 
Ashiq Ehmed Shehbazi- Eziz Yarmuhemmedi- Qibleeli Efshar 
2019, Qazvin (Iran)
Film par : Nasir Shehbazi
Collection
1 vidéo
4 - Ashiq Ehmed Shehbazi (آشیق احمد شهبازی)
Giziroğlu Mustafa Bey


Une jeune fille, Telli Khanim, tombe amoureuse de Koroğlu et lui
lance le défi de venir la chercher. Deli Hassan, l’un des braves de Koroğlu,
part pour cette expédition au nom de son seigneur, mais finit par se faire
capturer. Koroğlu va, à son tour, libérer son compagnon.
L’ennemi de Koroğlu, Giziroğlu Mustafa Bey, l’aide dans cette
mission, mais lui lance un défi : il faut qu’ils se battent et si Koroğlu perd,
il doit chanter les louanges de son ennemi à Çenlibel. Après avoir perdu son
combat, Koroğlu tient parole malgré l’indignation de ses hommes.
01.06.2018
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
10. Un récit de Koroğlu : Bolu ou le palefrenier
Ashiq Eli Qereağaci et Ashiq Behnam Rizayi
2018, Ourmia (Iran)
Film par: Yashar Niyazi
Collection
10 vidéos
2 - Ashiq Eli Qereağaci (عاشیق علی قره‌آغاجی)
Un
récit de Koroğlu : Bolu ou le palefrenier 1. A
la suite d’un conflit, le palefrenier de Koroğlu vole son cheval extraordianire
et le mène chez l’ennemi de celui-ci, Giziroğlu Mustafa Bey. Très triste et furieux,
Koroğlu envoie ses hommes à la recherche du palefrenier et du cheval volé. 2.
Giziroğlu Mustafa Bey qui est un homme très honnête découvre la vérité et
décide de rendre le cheval et le réfugier à Koroğu. De l’autre côté, Bolu qui
aspire à marier la fille du seigneur, Dona Khatin, et devenir vizir, est résolu
à arrêter ou tuer Koroğlu. 3.
Arrivé à la tente de Koroğlu, Giziroğlu l’entend
parler de lui, son ennemi juré, avec une très grande admiration à sa propre
femme. Impressionné, Giziroğlu se présente et explique qu’il sera désormais à
la dévotion de cet homme intègre qui est Koroğlu. 4. Koroğlu pardonne le palf
01.06.2018
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Voyage de Koroğlu à Tékké-Turkmène
Ashiq Mehdi Necefi- Seccad Ocaqlu
2018, Zandjan (Iran)
Film par :  Festival d’Ashiqlar Bayrami
Collection
1 vidéo
6 - Ashiq Mehdi Necefi (آشیق مهدی نجفی)
Voyage de Koroğlu à
Tékké-Turkmène
Koroğlu qui n’a pas d’enfant, mène une
expédition à Tékké-Turkmène pour adopter un jeune homme à ses yeux digne de sa
succession. Il retrouve Eyvaz, le jeune homme repéré par son aşiq. Or, le père
du garçon résiste. Koroğlu insiste, menace et implore…Il finit par faire
d’Eyvaz, son fils adoptif et son successeur.
15.05.2018
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
Cengi Koroğlu (un épisode du qol intitulé La plume de grue) 
Ashiq Mehbub Ebdi - Abbas Muhhemmedi- Yusuf Ibadiyan
2016, Tabriz (Iran)
Collection
1 vidéo
5 - Ashiq Mehbub Ebdi (آشیق محبوب عبدی)
Cengi Koroğlu (Un poème emprunté au qol de
La plume de gru)


En quête de la plume de grue, Eyvaz et l’un des braves se rendent à
Bagdad. Après avoir chassé une grue dans le jardin du pacha de Bagdad, Aslan
pacha, les jeunes fêtent leur expédition avec du vin et de la grue rôtie. Pris
à l’improviste par les hommes du pacha, ils sont faits prisonniers. Content de
pouvoir se venger de Koroğlu et de le punir, le pacha décide de les pendre sur
la grande place de la ville. Le dessein ne se réalise pas : Koroğlu et ses
hommes leur sauvent la vie, non sans avoir auparavant livré une bataille
acharnée. Les trois premières strophes sont les propos d’Eyvaz s’attendant
à ce que son père le libère, tandis que la dernière est prononcée par Koroğlu
lui-même, annonçant le combat.
01.06.2016
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3
3. Voyage de Koroğlu à Tékké-turkmène 
Ashiq Mehbub Xelili et Ashiq Novruz
2013, Tabriz (Iran)
Extrait du CD par Ozan Quruhu
Collection
1 vidéo
3 - Ashiq Mehbub ve Ashiq Novruz (آشیق محبوب و آشیق نوروز)
Voyage de Koroğlu à Tékké-Turkmène

Koroğlu qui n’a pas d’enfant, mène une
expédition à Tékké-Turkmène pour adopter un jeune homme à ses yeux digne de sa
succession. Il retrouve Eyvaz, le jeune homme repéré par son aşiq. Or, le père
du garçon résiste. Koroğlu insiste, menace et implore…Il finit par faire
d’Eyvaz, son fils adoptif et son successeur.
01.06.2013
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3