Conférence

Autour d'Alfred Manessier (1911-1993)

Réalisation : 12 juin 2019 Mise en ligne : 12 juin 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

 

Cette communication a été filmée lors d'une table ronde programmée dans le cadre du colloque Art, industrie et société au temps de la Reconstruction qui s’est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 5 au 12 juin 2019, sous la direction de Gwenaële ROT et François VATIN. Cette table ronde  hors les murs intitulée La patrimonalisation de l'art d'après-guerre : villes, entreprises, musées a eu lieu à l'Université Caen Normandie. Y participaient : Daniel DELAHAYE (Vice-président de l'université de Caen Normandie) ; Stéphanie DUPONT (Pôle "Inventaire général du patrimoine culturel", Région Normandie) & Isabelle ROBERGE (Service "Aménagement", Région Normandie)  ; Nicolas PIERROT (conservateur en chef du patrimoine au service Patrimoines et Inventaire de la Région Île-de-France) ; Marie de LAUBIER (Directrice des relations générales de Saint-Gobain) ; Christine MANESSIER (Créatrice en textiles - Fille du peintre Alfred Manessier - Ancienne documentaliste au Musée des arts décoratifs de Paris).

Art et industrie peuvent-ils faire bon ménage ? La question est probablement aussi ancienne que l'industrie elle-même et rares sont ceux qui, tel Achille Kaufmann en 1853, ont revendiqué la "poésie de l'industrie".

Après la première guerre mondiale, la "querelle du machinisme" fit rage entre ceux qui ne voyaient plus dans la machine qu'un instrument de mort et ceux que fascinaient sa puissance et sa beauté fonctionnelle. L'après seconde guerre ne laissa guère de place au refus romantique du progrès, car il fallait reconstruire, et vite. Mais, des exigences de rapidité de la Reconstruction, on a trop vite conclu, rétrospectivement, qu'on n'aurait, à l'époque, eu aucun souci de l'esthétique. C'est cette question que l'on entend revisiter en discutant des relations entre art et industrie au cours de cette époque...

Alfred Manessier est un peintre non figuratif français, considéré comme un des maîtres de la nouvelle École de Paris. Profondément imprégné dès son enfance par les paysages et la lumière de la Baie de Somme, il consacre de nombreuses toiles aux méandres et reflets du fleuve, au littoral picard, aux ports du Nord. D'abord fortement influencé par Rembrandt dont un de ses oncles lui a offert une biographie, il est un élève studieux, apprécié de ses maîtres. Mais c'est en copiant les maîtres du musée du Louvre qui ne cessent de l'émerveiller qu'il découvre l'importance de la couleur et de la lumière. Peu à peu, sa peinture évolue vers la construction et l'abstraction.
Alfred Manessier est un peintre de la Reconstruction : c’est à cette époque que son œuvre commence véritablement à prendre sens. Sa fille Christine, s'évertue à faire vivre  l’œuvre de son père.

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
La forge numérique. (2019, 12 juin). Autour d'Alfred Manessier (1911-1993). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/101743. (Consultée le 26 mai 2022)
Contacter

Sur le même thème