Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Mrsh-Caen
Crédits
Sebastien Bersot (Intervention), Léa Lesellier (Intervention), Anaé Romuald (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/3axv-7336
Citer cette ressource :
Sebastien Bersot, Léa Lesellier, Anaé Romuald. La forge numérique. (2024, 14 mars). En eaux troubles : exploration de la frontière changeante entre "traumatisme" et "normalité" dans le roman Our Wives Under the Sea de Julia Armfield (2022). , in Frontière(s) et déplacement(s) – Journée d’étude Master Études Culturelles et Linguistique. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/3axv-7336. (Consultée le 23 juillet 2024)

En eaux troubles : exploration de la frontière changeante entre "traumatisme" et "normalité" dans le roman Our Wives Under the Sea de Julia Armfield (2022).

Réalisation : 14 mars 2024 - Mise en ligne : 18 mars 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Frontière(s) et déplacement(s) – Journée d’étude Master Études Culturelles et Linguistique

Résumé de la Communication : Cette présentation explore le roman "Our Wives Under the Sea" de Julia Armfield (2022), qui examine les frontières entre "traumatisme" et "normalité". En se concentrant sur le couple de Miri et Leah, confronté à la disparition mystérieuse de Leah en mer et à son retour transformé, le roman explore les thèmes de l'amour saphique, du deuil et de l'acceptation du changement. Julia Armfield utilise habilement les sous-genres du body-horror et du psychological horror pour plonger le lecteur dans une réflexion sur ces frontières mouvantes.

Interventions de Bersot Sébastien, Lesellier Léa, Romuald Anaé

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème