Conférence

Le réel est-il soluble dans la fiction ?

Réalisation : 17 novembre 2017 Mise en ligne : 17 novembre 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette communication a été filmée dans le cadre du colloque Aux frontière de la fiction : théories, pratiques et création organisé par l'équipe du LASLAR à la Maison de la Recherche en Sciences Humaines de l'Université de Caen Normandie.

 Le colloque vient couronner trois années de séminaires consacrés à l'exploration de deux notions "Fiction" et "Non fiction", les tensions et porosités qu'elles engendrent dans la production des œuvres cinématographiques et littéraires, nous interrogeant aussi sur ce que ces notions recouvrent, leur degré de pertinence pour comprendre la nature et le mode de fonctionnement de nos représentations ainsi que notre rapport au réel, dans le cadre d’une production culturelle qui tient de moins en moins compte des frontières génériques et qui nous habitue de plus en plus à des pratiques médiatiques où se fondent réalité et fiction, monde virtuel et monde réel.

Alain Bergala est un critique de cinéma, essayiste, scénariste et réalisateur français. Collaborateur des Cahiers du cinéma, Alain Bergala est connu notamment comme spécialiste de l'œuvre de Jean-Luc Godard. Il enseigne à La Femis. En 2000, il est le conseiller cinéma de Jack Lang avec lequel il travaille dans la perspective de l'introduction des arts dans les enseignements fondamentaux. Il développe sa conception de l'enseignement du cinéma aux enfants dans son ouvrage L'hypothèse cinéma et prend la direction de l'Eden Cinéma, une collection de DVD libre de droits pour une diffusion du cinéma en classe. Il réalise son premier long métrage au cours de l'année 1982.

Résumé de la communication

Le réel, selon Lacan, est ce qui « surgit, telle unemétéorite, dans les blancs du sens ».C’est ce qui échappe à tout vouloir-dire, à toute intentionnalité. Le réel est donca priori incompatible avec la logique du projet fictionnel au cinéma. Pourtant, du réel peut parfoisadvenir dans un film, même si c’est rare et ponctuel. C’est un éclat, unsurgissement imprévisible, hasardeux et aléatoire. Deux conditions favorables :laisser du vide, du blanc dans la fiction (Voyageen Italie de Rossellini) ; aménager une rupture dans la représentation(Sicilia de Straub-Huillet).

 

Thèmes
Notice
Lieu de réalisation
MRSH Caen
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
La forge numérique. (2017, 17 novembre). Le réel est-il soluble dans la fiction ?. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/96389. (Consultée le 27 mai 2022)
Contacter

Sur le même thème