Conférence

Redébouler en théâtre jeunesse : des personnages sériels décalés, recyclés et bricolés

Durée : 00:28:43 -Réalisation : 20 juin 2018 -Mise en ligne : 18 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque Personnages en série, séries de personnages organisé par le LASLAR  et qui s'est déroulé les 17 et 18 mai 2018 à l'université de Caen Normandie.

Marie Sorel, dont la communication (« Redébouler en théâtre jeunesse : des personnages sériels décalés, recyclés, bricolés ») est lue par Stéphanie Loncle, est Maître de conférences en littérature française à la Sorbonne nouvelle-Paris 3. Elle a consacré sa thèse au Jeu dans l’œuvre de Montherlant (Honoré Champion, 2015). Ses travaux portent sur les postures auctoriales ludiques, les jeux et les sports en littérature. Dernièrement, elle a consacré plusieurs articles à la littérature jeunesse, notamment au théâtre jeunes publics.

Résumé de la communication

Les personnages sériels se font plutôt rares dans le répertoire théâtral jeunesse. Ce secteur émergent semble effectivement en marge de l’inflation de cycles qui marque la production jeunesse contemporaine. Doit-on pour autant en conclure que le personnage de théâtre jeunes publics est un serial loser ? Cumulant les handicaps, il ne cherche en rien à jouer sur le même terrain que les personnages de série télévisées ou cinématographiques, qui plus est américaines. Mais le manque d’épaisseur du personnage théâtral et la faible immersion qu’autorise le temps de la représentation, arguments tout trouvés pour expliquer l’échec de la série au théâtre, se voient questionnés avec autodistance et virtuosité par les héros eux-mêmes, qui se dotent d’une dimension éminemment réflexive. Qu’il s’agisse de Fabrice Melquiot dans la suite Bouli Miro, cultivant l’humour potache et le mixage/recyclage de créatures d’horizons différents,  ou de Dominique Richard dans la saga Grosse Patate, multipliant les dispositifs spéculaires pour retranscrire la quête identitaire de ses héros, les personnages de théâtre jeunesse s’appuient ouvertement sur les contraintes/conventions du texte de théâtre (didascalies, listes de personnages) pour relever le défi de la série.

Thème
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2018, 20 juin). Redébouler en théâtre jeunesse : des personnages sériels décalés, recyclés et bricolés. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/131870. (Consultée le 31 mars 2023)
Contacter

Sur le même thème