Métier de chercheur.e

Description

Ce projet, né à la Maison des sciences de l’homme en Bretagne, s’est concrétisé en un séminaire transversal dont la première édition s’est tenue en décembre 2017 – janvier 2018 sous la forme de deux journées d’étude pluridisciplinaires consacrées à la question de la reconnaissance et de la légitimité des chercheurs. Ces premières journées ont débouché sur la publication du premier ouvrage de la série « Métier de chercheur·e », coéditée par la MSHB et les Presses universitaires de Rennes. 

Les porteurs du séminaire et de la collection d’ouvrages sont Christian Le Bart, professeur de science politique, à Sciences Po Rennes ; Marion Lemoine, chargée de recherche au CNRS, en droit international ; Matthieu Leprince, professeur d’économie à l’université de Bretagne occidentale ; et Florian Mazel, professeur d’histoire médiévale, à l’université Rennes 2. 

Conférence

Intervenants

France

Auteur d'une thèse en Droit public à Aix-Marseille en 2013

Chargé de recherche de Sociologie et sciences du droit à Centre National de la Recherche Scientifique, membre du laboratoire Institut de l'Ouest : Droit et Europe (IODE) (en 2018)

Chargée de recherche de Sociologie et sciences du droit au CNRS, membre du laboratoire Institut de l'Ouest : Droit et Europe (IODE) (en 2022)

France

Agrégé d'histoire. - Spécialiste de la photo-interprétation, chargé de recherches au CNRS (en 1991). - Directeur de la radio locale de Dole (en 1986). - Directeur de recherche au CNRS dans l'équipe UMR 7041, Archéologie et sciences de l'Antiquité (en 2008). - Professeur d'archéogéographie à l'Université de Coimbra, Portugal (en 2010). - Directeur du groupe de recherches Traité de l'espace des sociétés rurales anciennes (TESORA, CNRS) (2000-2007).