Entretien

Leçon de danse : Scénariser la danse par le numérique

Réalisation : 26 septembre 2016 Mise en ligne : 26 septembre 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Leçon de danse enregistrée dans le cadre de la journée d'études : Scénariser la danse par le numérique  organisée par Vivian Fritz Roa, Docteur en Danse et Numérique et chercheuse au laboratoire Approches contemporaines de la création et de la réflexion artistiques (Accra) 3402. Avec : Sarah Fdili Alaoui, Maitre de conférence à l'Université Paris-Sud 11 en Interaction Homme Machine, danseuse, chorégraphe, artiste numérique et analyste du Mouvement Laban. Sarah Fdili Alaoui est titulaire d'un Doctorat en Informatique de l'Université Paris Sud 11 et IRCAM Centre Pompidou. Avant son poste actuel, elle a été chercheure à la School of Interactive Arts & technology à l'Université Simon Fraser à Vancouver, au sein du projet Moving Stories. Elle est diplômée du Master Mathématiques et applications à l'Université Joseph Fourier de Grenoble et titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l'ENSIMAG en Mathématiques Appliquées et Informatique. Formée en danse classique et contemporaine avec plus de vingt ans d’expérience, Sarah Fdili Alaoui lie la recherche scientifique à l'expérience dans les arts du mouvement dans le but de changer notre compréhension du mouvement, de la connaissance humaine et de la cognition. Elle a été impliquée dans de nombreux projets et performances en danse et technologie, en collaboration avec des danseurs, des chorégraphes, des plasticiens, des informaticiens et designers pour créer des installations interactives, des outils et des supports pour la chorégraphie.

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Unistra. (2016, 26 septembre). Leçon de danse : Scénariser la danse par le numérique. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/87255. (Consultée le 16 mai 2022)
Contacter

Sur le même thème