Conférence

Journées Giordano Bruno : allocutions d'ouverture

Réalisation : 9 octobre 2014 Mise en ligne : 9 octobre 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
    Descriptif

    Journées Giordano Bruno : allocutions d'ouverture par Anne Maumont, Catherine Gadon, Philippe Solal, in "Journées Giordano Bruno" organisées par l'Université de Toulouse, le Muséum de Toulouse, de Il Laboratorio de l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, sous l'égide du Consulat Général d'Italie et avec le soutien de l'Institut culturel italien de Marseille, Muséum de Toulouse, 9-11 octobre 2014.

    Giordano Bruno naît en janvier 1548, à San Giovanni del Cesco, près de Naples. Le 15 Juin 1565, il entre chez les Frères prêcheurs de San Domenico Maggiore, et il est ordonné prêtre en 1573.Trois ans plus tard, il est accusé d’hérésie et doit quitter l’environnement menaçant de Naples pour entamer une longue période d’errance qui l’amena à parcourir l’Europe quinze ans durant. Il fréquenta les villes universitaires, et dut souvent changer de lieu pour éviter une arrestation. Il se rend ainsi à Genève, Paris, Toulouse, Londres, Prague, en Allemagne. Au carrefour de la religion, de la philosophie et de la science, son œuvre, mais aussi sa vie, illustrent le caractère subversif de toute recherche libre, exempte des préjugés qui peuvent brider la construction du savoir. Il paya pourtant de sa vie cette liberté, puisqu’il fut brûlé vif sur le « Campo dei Fiori » de Rome, le 17 février 1600. À travers l’hommage rendu à la vie et à l’œuvre de Giordano Bruno, ces Journées ont pour objectif de présenter la façon dont se construisent aujourd’hui les connaissances, par comparaison avec celle de l’humanisme de la Renaissance. Cet humanisme, qui s’est développé dès le XVe siècle, a placé en son centre le souci de la dignité de l’homme et de la communication entre les savoirs. Des chercheurs d’horizons différents, cosmologistes, biologistes, artistes, philosophes, historiens, psychologues, spécialistes en littérature, tenteront eux aussi de renouer les liens qui étaient ceux de la science humaniste pour mieux interroger notre présent.

    Date de réalisation
    Langue :
    Français
    Crédits
    Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Nathalie MICHAUD (Réalisation), Franck DELPECH (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
    Citer cette ressource:
    Université Toulouse-Jean Jaurès. (2014, 9 octobre). Journées Giordano Bruno : allocutions d'ouverture. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/75581. (Consultée le 18 janvier 2022)
    Contacter

    BARRAU, Aurélien (2014). Des univers multiples. A l'aube d'une nouvelle cosmologie, Paris, Éditions Dunod, coll. Quai des Sciences, 176 p.

    VAUCLAIR, Sylvie (2009). L'Homme à la recherche de nouveaux mondes : une nouvelle révolution copernicienne?, in Toulouse, Publication du Groupe de Recherche pour l’Éducation et la Prospective (GREP), Parcours, n° 39-40, 351-373. [En ligne : http://www.grep-mp.fr/html/publications.htm].

    SOLAL, Philippe (2008). Pourquoi y a-t-il quelque chose plutot que rien ?, Paris, Éditions Aléas, coll. Aléas Philosophie.

    ORDINE, Nuccio (2003). Le Seuil de l'ombre. Littérature, philosophie et peinture chez Giordano-Bruno, Paris, Éditions Les Belles Lettres, 400 p.

    BLANCHARD, Alain (2000). Histoire et géographie de l'univers, Paris, Éditions Belin, CNRS Éditions, coll. Croisée des sciences, 144 p.

    DAGRON, Tristan (1999). Unité de l'être et dialectique. L'idée de philosophie naturelle chez Giordano Bruno, Paris, Éditions Vrin, coll. De Pétrarque à Descartes, 417 p.

    HERSANT, Yves, ORDINE, Nuccio (dirs) (1993-). Giordano Bruno. Œuvres complètes, Paris, Éditions Les Belles Lettres. [Édition bilingue, 9 volumes parus].

    FIRPO, Luigi (1993). Le procés de Giordano Bruno, traduit par Alain Philippe Segonds, in Œuvres complètes. Documents I. Le Procès. Venise 1592-Rome 1600, Paris, Éditions Les Belles Lettres, 892 p. [Édition bilingue, rééd. 2013].

    BRUNO, Giordano [1584]. Le banquet des cendres. Traduit et présenté par Yves Hersant, Paris, Éditions de l'éclat, coll. Philosophie imaginaire, 1988, 170 p. [Rééd. 2006].

    BRUNO, Giordano [1584]. L'Infini, l'univers et les mondes. Traduit, présenté et annoté par Bertrand Levergeois, Paris, Éditions Berg International, coll. Histoire des idées, 1987, 178 p. [Rééd. 2013].

    > Voir aussi la bibliographie générale, à télécharger, dans l'onglet "Documents".

    Dans la même collection

    Sur le même thème