Conférence

L’hospitalité peut-elle être cosmopolitique ? / Guillaume Le Blanc

Réalisation : 22 octobre 2021 Mise en ligne : 22 octobre 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
    Descriptif

    L’hospitalité peut-elle être cosmopolitique ? / Guillaume Le Blanc, conférence in séminaire Poéthiques « Hospitalités » organisé sous la responsabilité scientifique de Jean-Yves Laurichesse (Laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire, équipe Littérature et Herméneutique-PLH/ELH) et Nathalie Cochoy (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes-CAS, axe « Poéthiques ») et présentée par Jean-Yves Laurichesse, Université Toulouse-Jean Jaurès, le 22 octobre 2021.

    Dans cette conférence, entraversant les réflexions de Derrida sur "l'être citoyen du monde" etsur les "villes-refuges", L'Odysséed'Homère, l'hospitalité chrétienne paulinienne ainsi que la conception kantienne,Guillaume le Blanc insiste sur l’absolue nécessité de repenser l’hospitalitécomme valeur politique et non plus seulement morale pour considérer autrementla venue de l’étranger. Par opposition à un cosmopolitisme supra-national, lecosmopolitisme "par le haut", pensé « au-dessus de la politique des États-nations »,il revendique un infra-cosmopolitisme, enraciné à l’échelle locale, souventpassé sous silence. Se fondant notamment sur les écrits de Michel Agier et Seyla Benhabib,il explore un cosmopolitisme « par l’épreuve », celle de l’exil, où lesparcours migratoires d’une vie en transit constituent, par une mise en bout-à-boutdes pays traversés, une expérience du monde faisant fi des frontières. Une multiplicationdes frontières auxquelles sont confrontés non seulement les migrants, maisaussi chacun dans une vie ordinaire faite de mobilités contemporaines. «… Nous ne cessons de déplacer, de dépasser, defranchir des frontières et, donc, nous ne cessons d’ajointer un ici à unlà-bas. C’est-à-dire que nous ne cessons de produire des commencements desynthèse d’une cosmopolitique en acte. Ce sont ces commencements de synthèse deproduction d’une cosmopolitique que justement il nous faudrait pourvoir aujourd’huiexpliciter radicalement si nous voulons opposer à l’absolutisation de lafrontière de la souveraineté nationale une autre expérience de la frontière. Moinsla frontière comme ce qui ne peut pas être passé, mais la frontière comme celamême qui peut être franchi. ».

    Langue :
    Français
    Crédits
    Nathalie MICHAUD (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
    Conditions d'utilisation
    Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
    Citer cette ressource:
    Université Toulouse-Jean Jaurès. (2021, 22 octobre). L’hospitalité peut-elle être cosmopolitique ? / Guillaume Le Blanc. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/107931. (Consultée le 29 janvier 2022)
    Contacter

    AGIER, Michel (2018). L'étranger qui vient. Repenser l'hospitalité. Paris, Éd. Le Seuil, 156 p.

    BESSONE, Magali (2018). L'(in)achèvement de l'hospitalité, in Guillaume LE BLANC et Fabienne BRUGÈRE (dirs), Le courage de l’hospitalité, Esprit, 7-8, juillet-août 2018, 157-165. [En ligne : https://www.cairn.info/revue-esprit-2018-7-page-157.htm].

    LE BLANC, Guillaume, BRUGÈRE, Fabienne (2018). La fin de l'hospitalité. L'Europe, terre d'asile ?. Paris, Éd. Flammarion, 244 p.

    LE BLANC, Guillaume, BRUGÈRE, Fabienne (2017). La fin de l'hospitalité. Lampedusa, Lesbos, Calais... Jusqu'où irons-nous ?. Paris, Éd. Flammarion, 240 p.

    VON BUSEKIST, Astrid (2016). Portes et murs. Des frontières en démocratie. Paris, Éd. Albin Michel, 224 p.

    AGIER, Michel (2013). La condition cosmopolite. L'anthropologie à l'épreuve du piège identitaire. Paris, Éd. La Découverte, 240 p.

    KANT, Emmanuel [1795] (2011). Métaphysique des mœurs. Première partie : Doctrine du droit. Paris, Éd. Vrin, coll. Bibliothèque des Textes Philosophiques, 420 p.

    LE BLANC, Guillaume (2010). Dedans, dehors : la condition d'étranger. Paris, Éd. Le Seuil, coll. La Couleur des Idées, 224 p.

    ZARKA, Yves (2008). Cosmopolitisme et hospitalité chez Kant, in Yves Charles Zarka (dir.), Kant cosmopolitique, 17-30. [En ligne : https://www.cairn.info/kant-cosmopolitique--9782841621576-page-17.htm?contenu=resume].

    PAUGAM, Serge (dir.) (2007). Repenser la solidarité, l’apport des sciences sociales. Paris, Presses universitaires de France, coll. Le lien social, 980 p.

    KANT, Emmanuel [1795] (2006). Vers la Paix perpétuelle, Que signifie s‘orienter dans la pensée ? Qu‘est-ce que les Lumières et autres textes. Paris, Éd. Garnier-Flammarion.

    BENHABIB, Seyla (2004). The Rights of Others: Aliens, Residents, and Citizens. Cambridge University Press, 266 p.

    DERRIDA, Jacques, DUFOURMANTELLE, Anne (1997). De l’hospitalité. Paris, Éd. Calmann-Lévy, 144 p.

    KANT, Emmanuel [1783] (1985). Idée d’une histoire universelle du point de vue cosmopolitique, in Œuvres philosophiques, Des Prolégomènes aux écrits de 1791,tome II, sous la dir. de Ferdinand Alquié, Paris, Éd. Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade.

    Sur le même thème