Conférence

La transition de l'enseignement secondaire à l'enseignement supérieur, à l'âge des incertitudes

Réalisation : 24 juin 2015 Mise en ligne : 24 juin 2015
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

La transition de l'enseignement secondaire à l'enseignement supérieur, à l'âge des incertitudes - 20 ans de recherches et d'actions dans les universités belges francophones

Philippe Parmentier

Professeur des Universités (Université Catholique de Louvain, Belgique)

Cette conférence poursuit 4 objectifs:

- Identifier les enjeux qui traversent les questions de transition entre secondaire et supérieur, en évoquant quelques éléments caractéristiques du système et du contexte actuel de l'enseignement supérieur en Belgique. Les attentes de la société à l'égard des finalités de l'enseignement universitaire, ainsi que le rapport des étudiants au savoir et aux institutions académiques évoluent significativement et questionnent la pertinence des modes usuels d'interaction pédagogique;

- Mettre en évidence les principaux déterminants de la réussite en première année à l'université, sur la base d'une recension des travaux menés, depuis 20 ans, dans les différents établissements belges francophones. Information et orientation, rétroactions précoces, adaptation des méthodes d'enseignement et mesures d'accompagnement pédagogiques apparaissent comme autant de voies à emprunter pour faire progresser la réussite à l'université;

- Présenter différentes actions de terrain, articulées aux déterminants énoncés au point précédent, en prenant appui sur un outil d'analyse de dispositifs d'accompagnement pédagogique. Dans la perspective d'une démocratisation de l'accès à la réussite, une attention particulière sera consacrée à la question des prérequis, c'est-à-dire ce que, du point de vue des enseignants universitaires, les étudiants sont "supposés" savoir (et savoir faire) à leur entrée à l'université. Comment identifier ces prérequis ? Comment encourager les étudiants à remédier aux lacunes constatées ? Quelle est la responsabilité des enseignants universitaires en la matière ?

- Proposer une conception de l'aide à la réussite qui engage la responsabilité des universités et des étudiants. Dans ce contexte, l'importance d'une démarche de veille et d'évaluation continue de l'offre et de la demande sera développée, au départ de quelques enquêtes récentes menées à l'Université Catholique de Louvain.

En conclusion, des pistes d'action, indiquant la nécessité de développer des politiques institutionnelles en la matière, seront évoquées. La réussite à l'université est un défi scientifique, pédagogique et démocratique.

Intervenants
Thèmes
Notice
Contacter
Documentation

Dans la même collection

Sur le même thème