Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Nathalie MICHAUD (Réalisation), Philippe Ortel (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
DOI : 10.60527/78z4-qs97
Citer cette ressource :
Philippe Ortel. UT2J. (2014, 12 février). Intermédialité et politique. L'écrit et l'image sous la Révolution (1789-1799) / Philippe Ortel , in Création, intermédialité, dispositif. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/78z4-qs97. (Consultée le 20 mai 2024)

Intermédialité et politique. L'écrit et l'image sous la Révolution (1789-1799) / Philippe Ortel

Réalisation : 12 février 2014 - Mise en ligne : 29 mai 2014
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Intermédialité et politique. L'écrit et l'image sous la Révolution (1789-1799) / Philippe Ortel. In colloque international "Création, intermédialité, dispositif" organisé, sous la responsabilité scientifique de Philippe Ortel, par le laboratoire "Lettres, Langages et Arts : Création, Recherche, Émergence, en Arts, Textes, Images, Spectacles" (LLA CREATIS) de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 12-14 février 2014. Thématique 5 : L'écrit, l'image, le livre.

Appliquer la notion de dispositif à celle de médias et d’intermédialité permet de les approcher selon les trois niveaux technique, pragmatique et symbolique constitutifs des dispositifs en général. Elle permet notamment d’analyser la mutation des régimes médiaux et intermédiaux à travers l’histoire : les médias de 1789 diffèrent de ceux d’aujourd’hui par les moyens (au niveau technique), le public visé (au niveau pragmatique) mais aussi la valeur attachée à la communication des pensées (au niveau symbolique). On s’interroge ici plus spécifiquement sur le vecteur de l’intermédialité : en quoi la politisation de la culture, caractéristique de l’époque révolutionnaire, favorise-t-elle la collaboration des médias ? Par ailleurs quelles furent les conséquences d’une telle solidarité sur la production littéraire ? L’analyse des liens entre la littérature et son contexte médiatique d’énonciation ouvre aujourd'hui de nouvelles pistes à la théorie littéraire.

Intervention
Thème
Documentation

ORTEL, Philippe (dir). 2008. Discours, image, dispositif. Penser la représentation II. Paris, Éditions L'Harmattan, coll. Champs visuels, 270 p.

ORTEL, Philippe. 2008. Trois dispositifs photo-littéraires : l'exemple symboliste. In Jean-Pierre Montier, Danièle Méaux, Liliane Louvel, Philippe Ortel (dirs), Littérature et photographie. Presses Universitaires de Rennes, 17-35.

PIRET, Pierre (dir.). 2007. La Littérature à l’ère de la reproductibilité technique. Réponses littéraires au nouveau dispositif représentatif créé par les médias modernes. Penser la représentation I. Paris, Éditions L’Harmattan, coll. Champs visuels, 290 p.

AGAMBEN, Giorgio. 2007. Qu’est-ce qu’un dispositif ? Paris, Éditions Payot & Rivages, coll. Rivages poches/Petite Bibliothèque, 64 p.

MÉCHOULAN, Éric. 2003.  Intermédialités : le temps des illusions perdues. In « Naître », Intermédialités, 1, printemps 2003, 9-27. [En ligne : http://cri.histart.umontreal.ca/cri/fr/cdoc/fiche_article.asp?id=9665].

ORTEL, Philippe. 2002. La littérature à l'ère de la photographie. Enquête sur une révolution invisible. Nîmes, Éditions Jacqueline Chambon, 382 p.

JACQUINOT-DELAUNAY, Geneviève, MONNOYER Laurence (dirs). 1999. Le Dispositif. Entre usage et concept. Hermès, 25, 294 p. [En ligne : http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/14700].

CHÉNIER, Marie-Joseph de. 1789. Dénonciation des inquisiteurs de la pensée. Paris, Libraire La Grange, 64 p. (Rééd. Fayard/Mille et une nuits, 2011). [En ligne : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k481407.r=Ch%C3%A9nier+inquisiteurs+de+la+pens%C3%A9e.langFR].

GOLDZINK, Jean. 1991. Préface. In Le Drame de la vie, contenant un homme tout entier, pièce en treize actes d’ombres et en dix pièces régulières. Paris, Imprimerie nationale, coll. Le spectateur français, 500-501.

RÉTIF DE LA BRETONNE, Nicolas-Edme. 1793. Le Drame de la vie, contenant un homme tout entier, pièce en treize actes d’ombres et en dix pièces régulières. Paris, Duchêne et Mérigot, 243 p. [En ligne : http://books.google.fr/books?id=_dI5AAAAcAAJ&pg=PA1&hl=fr&source=gbs_toc_r&cad=3#v=onepage&q&f=false].

> Voir aussi la bibliographie générale du colloque (à télécharger) dans l'onglet "Documents" de la séquence vidéo d'ouverture du colloque.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème