Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean JIMENEZ (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Natacha D'Orlando (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Natacha D'Orlando. UT2J. (2017, 29 mars). Le pouvoir des fleurs (abortives) : pharmacopée caribéenne et refus d'enfanter chez Maryse Condé et Jamaica Kincaid / Natacha D'Orlando , in Critiques féministes des savoirs : corps et santé. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/98467. (Consultée le 26 février 2024)

Le pouvoir des fleurs (abortives) : pharmacopée caribéenne et refus d'enfanter chez Maryse Condé et Jamaica Kincaid / Natacha D'Orlando

Réalisation : 29 mars 2017 - Mise en ligne : 29 mars 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le pouvoir des fleurs (abortives) : pharmacopée caribéenne et refus d'enfanter chez Maryse Condé et Jamaica Kincaid / Natacha D'Orlando, in colloque "Critiques féministes dessavoirs : corps et santé. Milieux associatifs, militants, professionnels et dela recherche : collectivisation des expériences et des réflexions",organisé par le réseau Arpège et l'Association EFIGIESToulouse, Université Toulouse Jean-Jaurès, 29-30 mars 2017. Thématique 3 : Reproduction : entre violences et transgressions.

Cette communication entend interroger la représentation des pratiques de santé afro-caribéennes dans les œuvres de Maryse Condé "Moi,Tituba, sorcière" et de Jamaica Kincaid "The Autobiography of my Mother", en s’intéressant plus précisément au motif des soins abortifs. Pratiqués grâce à des breuvages végétaux, les avortements témoignent, dans ces œuvres, de la survie de connaissances médicales afro-caribéennes et d’un réseau de transmission des savoirs entre personnages féminins. Ils permettent aussi d’interroger le conflit entre une médecine européenne, masculine et professionnalisée, et cette médecine féminine afro-descendante, fondée sur des savoirs et des croyances spécifiques ainsi que sur une intimité étroite avec le monde végétal. Les différentes soigneuses de ces romans, chargées de la survie d’une culture médicale africaine reconfigurée au contact du paysage caribéen, mettent donc en lumière le phénomène de résistance culturelle dont elles sont les principales garantes. Par ailleurs, les avortées proclament, par leur geste, leur refus de mettre au monde un.e esclave ou un.e colonisé.e, le breuvage abortif symbolisant la résistance féminine aux systèmes esclavagistes et coloniaux qui exploitent la matrice comme un outil de production de richesses.

Intervention
Thème
Documentation

BECKLES, Hilary. Natural rebels: A social history of enslaved black women in Barbados. New Brunswick, N.J.,  Rutgers University Press, 1989.

BUSH-SLIMANI, Barbara. « Hard labour: women, childbirth and resistance in British Caribbean slave societies ». In : History Workshop. Oxford University Press, 1993, p. 83-99.

CONDÉ, Maryse. Moi, Tituba, Sorcière: Noire De Salem. Paris, Mercure de France, 1986 [rééd. Gallimard 1988].

EHRENREICH, Barbara, ENGLISH, Deirdre (1976). Sorcières, sages-femmes et infirmières : une histoire des femmes et de la médecine. Quebec, Les éditions du remue-ménage, 108 p.

GAUTIER, Arlette. Les sœurs de Solitude. Presses universitaires de Rennes, 2010.

KINCAID, Jamaica. The Autobiography of My Mother. New York: Farrar, Straus, Giroux, 1994. [Ed. en français, Autobiographie de ma mère, Éd. de l'Olivier, 2016].

KINCAID, Jamaica. My garden (book). London, Vintage, 2000.

MANICOM, Jacqueline. La graine : journal d'une sage-femme. Paris, Presses de la Cité,  1974, 186 p.

PINEAU, Gisèle et ABRAHAM, Marie. Femmes des Antilles: traces et voix: cent cinquante ans après l’abolition de l’esclavage. Paris, Stock, 1998.

PINEAU Gisèle. Folie, aller simple: journée ordinaire d'une infirmière : récit. Paris, P. Rey, 2009.

QUÉRÉ, Lucile. Luttes féministes autour du consentement, Nouvelles Questions Féministes, 35, 1, 32‑47, 2016. [En ligne : https://www.cairn.info/revue-nouvelles-questions-feministes-2016-1-page-32.htm].

SCHIEBINGER, Londa L. Plants and empire. Cambridge, Mass, Harvard University Press, 2009.

TROUILLOT, Evelyne. Rosalie l’infâme. Paris, Dapper, 2003.

VERGÈS, Françoise. Le Ventre Des Femmes : Capitalisme, Racialisation, Féminisme. Paris, Albin Michel, 2017.

> Voir aussi la bibliographie générale à télécharger dans l'onglet "Documents" de la vidéo d'introduction au colloque.

EHRENREICH, B., & ENGLISH, D. (1976). Sorcières, sages-femmes et infirmières: une histoire des femmes et de la

Dans la même collection