Conférence

El poder injusto en la General Estoria: resistencia, reacción y sus límites / Belén Almeida

Réalisation : 27 janvier 2022 Mise en ligne : 16 février 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

El poder injusto en la General Estoria: resistencia, reacción y sus límites / Belén Almeida, in journées d'études "Les écritures alphonsines : savoirs et instruments du pouvoir"- Las escrituras alfonsíes : saberes y herramientas del poder",  organisées par Johan Puigdengolas du Centre d'Etudes Ibériques et Ibéro-Américaines (CEIIBA) en partenariat avec le CollEx Études Ibériques, Université Toulouse-Jean Jaurès, 27-28 janvier 2022.
* En raison d'un dysfonctionnement du défilement des diaporamas sur Canal-U, un pdf du diaporama est disponible dans l'onglet "Documentation".

La historiografía alfonsí es un lugar donde el rey y sus colaboradores presentan en acción su idea sobre qué es el poder, quién debe ejercerlo y cómo debe ejercerse. De ello son buena muestra los casos de modelos de señor, pero también los casos de “antimodelo”. En esta intervención, se analiza cómo presenta la General Estoria casos de malos comportamientos de un rey o señor y la respuesta que estos elicitan en el pueblo o en un grupo o incluso persona; entre ellos se destaca tanto a señores absolutamente malvados, como Busiris, Baltasar, Amulio o Falaris, como otros con una presentación ambivalente, como Julio César o Tarquinio el Soberbio.

L’historiographie alphonsine est le lieu où le roi et ses collaborateurs présentent, en acte, leur conception du pouvoir, de qui doit l’exercer mais aussi de la façon dont il doit être exercé. Les modèles de seigneurs, mais aussi les “anti-modèles” illustrent ces idées. Dans cette communication, on analysera comment la General Estoria présente les cas de mauvais comportements de la part de rois ou de seigneurs ainsi que la réaction que ces comportements provoquent chez le peuple, chez un groupe de personnes ou encore chez un individu déterminé. Parmi les personnages envisagés, on remarque aussi bien des seigneurs absolument mauvais tels que Busiris, Balthazar, Amulius ou Phalaris, que des seigneurs au portrait ambivalent, tels que Jules César ou Tarquin le Superbe.   

Ces journées d'étude, qui s'inscrivent dans la dynamique de la célébration des 800 ans de la naissance d’Alphonse X ainsi que dans la thématique du programme 2022-2023 de l’Agrégation externe d’espagnol « Savoir et pouvoir dans la Castille médiévale : l’entreprise historiographique et juridique du roi Alphonse X (1252-1284) », regroupent des chercheurs spécialistes du sujet qui s’interrogeront sur les spécificités des écritures alphonsines. Les œuvres attribuées à Alphonse X partagent des traits stylistiques, discursifs et linguistiques qui leur confèrent une identité forte. Ce corpus constitue un mare magnum dont les sources et les influences demeurent encore partiellement identifiées. Les œuvres du roi savant sont autant de manifestations d’un projet intellectuel tout à fait singulier pour l’époque, dans lequel les savoirs sont, dans une forme de circularité, à la fois la fondement et l’objectif du pouvoir. À travers l’ensemble des communications de la journée, les chercheurs s’interrogent sur les spécificités des écritures alphonsines. Qu’il s’agisse de l’étude des sources, des modalités d’organisation de l’énoncé ou bien encore de problématiques linguistiques voire musicologiques, les communications proposeront aux auditeurs une approche des grandes œuvres paoétiques, historiographiques et juridiques attribuées à Alphonse X.

Intervenants
Thèmes
Notice
Lieu de réalisation
Université Toulouse-Jean Jaurès
Langue :
Espagnol, castillan
Crédits
Claire SARAZIN (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès (Production), Le Vidéographe - Université Toulouse-Jean Jaurès (Publication)
Détenteur des droits
Droits réservés à l'université Toulouse-Jean Jaurès et aux auteurs.
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
UT2J. (2022, 27 janvier). El poder injusto en la General Estoria: resistencia, reacción y sus límites / Belén Almeida. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/114207. (Consultée le 29 juin 2022)
Contacter
Documentation

MENCÉ-CASTER, Corinne. 2011. Un roi en quête d’auteurité : Alphonse X et l’Histoire d’Espagne (Castille, XIIIe siècle). e-Spania Books. [En ligne : https://books.openedition.org/esb/260].

MENCÉ-CASTER, Corinne. 2010. Traduction et ethos royal dans les textes alphonsins, Cahiers d'études hispaniques médiévales, 33, 15-25. [En ligne : https://www.persee.fr/doc/cehm_1779-4684_2010_num_33_1_2230?pageId=T2_17].

GARCÍA SOLALINDE, A., KASTEN, Lloyd A., OELSCHLAGER, Victor R. B. (éd.), Alfonso el Sabio. General estoria (segunda parte), 2 vol., Madrid : C.S.I.C., 1957-1961.

> Voir aussi la bibliographie établie par le CollEx de l'Université Toulouse-Jean Jaurès (à  télécharger.

Dans la même collection

Sur le même thème