Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Claire SARAZIN (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Emanuele de Maupeou (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail et aux auteurs.
DOI : 10.60527/hjhg-r166
Citer cette ressource :
Emanuele de Maupeou. UT2J. (2016, 17 octobre). Deux poètes esclaves et la mémoire de l’esclavage dans la littérature de cordel au Brésil / Emanuele Maupeou , in Mémoire et histoire de l'esclavage dans le monde atlantique. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/hjhg-r166. (Consultée le 22 juin 2024)

Deux poètes esclaves et la mémoire de l’esclavage dans la littérature de cordel au Brésil / Emanuele Maupeou

Réalisation : 17 octobre 2016 - Mise en ligne : 30 juin 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Deux poètes esclaves et la mémoire de l’esclavage dans la littérature de cordel au Brésil / Emanuele Maupeou, in colloque "Mémoire et histoire de l'esclavage dans le monde atlantique", organisé dans le cadre du programme de recherche de l'accord franco-brésilien CAPES-COFECUB et du labex SMS Mémoires de l'Esclavage aux AMériques (MESCLAM), Université Toulouse Jean-Jaurès-campus Mirail, 17-18 octobre 2016.Panel 2 : Héritages et recompositions.

Les récits d’esclaves au Brésil sont rares et fragmentés, mais quelques témoignages ont pu être préservés, et parfois même par des moyens autres que l’écriture. C’est le cas au Sertão, région pauvre et reculée du Nordeste du Brésil, où la littérature de tradition orale – le « cordel » – a permis la préservation de poèmes traitants le quotidien d’une société esclavagiste. Parmi les plus célèbres poètes du Sertão figurent deux esclaves qui ont vécu au XIXe siècle et qui ont laissé des rimes qui portent aussi bien sur l’expérience même d’être esclave, que le regard porté par la société sur celle-ci. Dans la littérature de cordel, tradition orale toujours vivante dans la culture du Nordeste, les vers de ces deux esclaves sont, aujourd’hui encore, répétés, repris et réinventés par les nouvelles générations de poètes populaires. L’objectif de cette présentation est de s’intéresser à la mémoire de ces deux poètes esclaves, à la production laissée par eux et à la façon dont la littérature de « cordel » se tourne aujourd’hui vers les questions concernant l’histoire et la mémoire de l’esclavage dans la région.

Intervention
Thème
Documentation

HOLANDA, Arlene (2014). Inácio: o cantador-rei da Catingueira. São Paulo, Editora Gaivota, 76 p.

GASPAR, Lúcia, BARBOSA, Virgínia (2013). Literatura de Cordel no Brasil: Um Inventário Bibliográfico Nacional, Bibliotecárias da Fundação Joaquim Nabuco, 79 p. [En ligne : http://www.fundaj.gov.br/images/stories/literatura%20de%20cordel%20final%2023.9.2013%204%201.pdf].

MAUPEOU, Emanuele C. de (2012). Crimes et châtiments d’esclave au Brésil du XIXème siècle-Législation, coutume et contradictions dans la période de crise finale du système esclavagiste national, Reflexos, 1. [En ligne : http://revues.univ-tlse2.fr/reflexos/index.php?id=195].

CAVIGNAC, Julie (2006). A literatura de cordel no nordeste do Brasil: da história escrita ao relato oral. Natal (Brazil), Editora da Universidade Federal do Rio Grande do Norte (UFRN), 363 p.

HAURÉLIO, Marco (2010). Breve história da Literatura de Cordel. São Paulo, Editora Claridade, 111 p.

GRILLO, Maria Ângela de Faria (2005). A arte do povo: histórias na literatura de cordel (1900-1940). Tese (Doutorado em História), Instituto de Ciências Humanas e Filosofia. Niterói (Brésil), Universidade Federal Fluminense.

GALVÃO, Ana Maria de Oliveira (2000). Ler/ouvir folhetos de cordel em Pernambuco (1930-1950). Tese (Doutorado em Educação), Belo Horizonte, Universidade Federal de minas Gerais, 537 p. [En ligne : http://www.bibliotecadigital.ufmg.br/dspace/handle/1843/FAEC-84NPAE].

PATRIOTA, Fernando (1998-1999). Inácio da Catingueira: analfabeto, escravo, poeta repentista: notas sobre cultura e escravidão nos sertões do Nordeste, Saeculum: Revista de História, 4/5, 223-231.

MUZART-FONSECA DOS SANTOS, Idelette (1997). La littérature de cordel au Brésil: mémoire des voix, grenier d'histoires. Paris, Éditions L'Harmattan.

SANTOS, Olga de Jesus, VIANNA, Marilena (1989). O negro na literatura de cordel. Rio de Janeiro, Fundação Casa de Rui Barbosa, 166 p.

TERRA, Ruth Brito Lêmos (1983). Memória de lutas : literatura de folhetos do Nordeste, 1893-1930. São Paulo, Global Editora, 190 p.

LESSA, Orígenes (1982). Inácio da Catingueira e Luís Gama : dois poetas negros contra o racismo dos mestiços. Rio de Janeiro, Fundação Casa de Rui Barbosa, 72 p.

ALVES, Luiz Nunes (1979). Inácio da Catingueira: O Gênio Escravo. João Pessoa (Brésil), União Editora, 228 p.

> Voir aussi la bibliographie générale du colloque à télécharger dans l'onglet "Documents" de la communication inaugurale de Marcel Dorigny.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes