Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Samir BOUHARAOUA (Réalisation), Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Production), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication), Étienne Klein (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Étienne Klein. UT2J. (2017, 19 avril). ProusTime 2. Peut-on prévoir le passé ? Peut-on se souvenir du futur ? : synthèse et table ronde / Étienne Klein , in ProusTime : à la recherche du temps avec Proust. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/94003. (Consultée le 27 février 2024)

ProusTime 2. Peut-on prévoir le passé ? Peut-on se souvenir du futur ? : synthèse et table ronde / Étienne Klein

Réalisation : 19 avril 2017 - Mise en ligne : 19 avril 2017
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

ProusTime 2. Peut-on prévoir le passé ? Peut-on se souvenir du futur ? :  synthèse et table ronde / Étienne Klein in Atelier ProusTime. A la recherche du temps avec Proust. Séance 2, organisé par l'Équipe Littérature et Herméneutique (ELH) du laboratoire de recherche Patrimoine, Littérature, Histoire (PLH), sous la direction scientifique d'Isabelle Serça. Museum de Toulouse, Quai des savoirs, 19 avril 2017.

Étienne Klein réagit  aux communications présentées auparavant lors de l'Atelier ProusTime 2. Il ouvre et anime la table ronde entre les différents intervenants, Isabelle Serça, François Charru, Maryse Salles, Gabriel Colletis et Gérard Tiné.

Le projet de recherche transdisciplinaire ProusTime vise à penser le temps avec Marcel Proust, des sciences humaines aux sciences exactes en passant par les arts et réunit une douzaine de chercheurs toulousains de domaines très éloignés (astrophysique, neurosciences, économie, histoire, linguistique, arts plastiques, etc.). L’objectif est de confronter les conceptions du temps et de la mémoire que proposent différents domaines à partir de la représentation et de la forme stylistique qu’en offre "À la recherche du temps perdu". La littérature étant le terreau sur lequel se fonde le projet, chaque séance s’articule sur une des notions transversales que l’on dégage du texte de Proust, dont on examine comment elles résonnent dans d’autres domaines : « traces », « mémoire »,  « variation »,« interpolation/anachronisme ». La littérature est en effet au cœur de la réflexion dans la mesure où ces rapprochements, que l’on veut précis et rigoureux malgré la distance qui sépare les différentes disciplines, se fondent sur des passages de Proust, dont la lecture à voix haute viendra ponctuer la séance.

Intervention
Thème
Documentation

SPAGNOU, Pierre (2017). Les mystères du temps. De Galilée à Einstein. Paris, CNRS Éditions, coll. Le Banquet scientifique, 280 p.

LE BIHAN, Baptiste (2015). Un espace-temps de contingences. Thèse de doctorat en philosophie sous la direction de Pierre Joray et de Jiri Benovsky, Université Rennes 1, 365 p.

KLEIN, Étienne (2013) Le futur existe-t-il déjà dans l’avenir ?, Entre temps court et temps long, in Les Forums du CESE sur le vivre ensemble. Paris, Presses Universitaires de France, 33-42.

KLEIN, Étienne, PERRY-SALKOW, Jacques (2011).  Anagrammes renversantes ou Le sens caché du monde. Paris, Éditions Flammarion, 109 p.

MALHERBE, Michel (2011). La philosophie de Francis Bacon. Paris, Éditions Vrin, coll. Repères Philosophiques, 192 p.

LACHIEZE-REY, Marc (2011) La disparition du temps en relativité, Revue de métaphysique et de morale, 72, 2011/4, 443-449.

BRIENT, Pierrick (2006). Opalka, l'infini, Savoirs et clinique, 1, vol. 7, 131-136. [En ligne : https://www.cairn.info/revue-savoirs-et-cliniques-2006-1-page-131.htm].

ROMANO, Claude (1999). L’événement et le temps. Paris, Presses Universitaires de France, coll. Epiméthéee, 313 p. [rééd. 2012].

KLEIN, Étienne (1998). Le temps de la physique (1), Bulletin interactif du Centre International de Recherches et Études Transdisciplinaires, 12, février 1998. [En ligne : http://ciret-transdisciplinarity.org/bulletin/b12c5.php].

NIETZSCHE,  Friedrich (1995). Humain, trop humain. Paris, Le Livre de Poche, coll. Classiques de la philosophie, 768 p.

ROBINET, André (1991). Correspondance Leibniz-Clarke, présentée d'après les manuscrits originaux des bibliothèques de Hanov. Paris, Presses Universitaires de France, coll. Bibliothèque philosophie contemporaine, 223 p.

CARNAP, Rudolf (1963) Carnap's Intellectual Autobiography, in Paul A. Schilpp (ed.), The Philosophy of Rudolf Carnap, La Salle (Ill., USA),  Open Court Publishing, 3-84.

VETTARD, Camille (1922). Proust et Einstein, La Nouvelle Revue française, 107, août 1922, 246-252.

NEWTON, Isaac [1687] (1759). Principes mathématiques de la philosophie naturelle [Philosophiae Naturalis Principia Mathematica]. Trad. par Madame la marquise du Chastellet. Paris, Dessaint, Saillant, et Lambert Imprimeurs, 2 tomes, 437 p. et 379 p. [En ligne : http://classiques.uqac.ca/classiques/newton_isaac/newton_isaac.html].

BACON DE VÉRULAM, Francis [1605] (1991). Du progrès et de la promotion des savoirs [Advancement of Learning]. Trad. par Michèle Le Dœuff. Paris, Éditions Gallimard, coll. Tel, 448 p.

> Voir aussi la bibliographie générale du séminaire dans l'onglet "Références bibliographiques" de la vidéo d'introduction à ProusTime 2.

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

  • Einstein / Etienne Klein
    Conférence
    01:20:09

    Einstein / Etienne Klein

    Klein
    Étienne

    Einstein / Etienne Klein, in Atelier transversal Proustime. A la recherche du temps avec Proust : mémoire et traces (séance 1), organisé par l'Équipe Littérature et Herméneutique (ELH) du

Sur le même thème