Conférence
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
UTLS - la suite (Production), Moncef Cheikh-Rouhou (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/cqcx-n480
Citer cette ressource :
Moncef Cheikh-Rouhou. UTLS. (2007, 12 octobre). Islam et argent , in Islams d'aujourd'hui. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/cqcx-n480. (Consultée le 23 mai 2024)

Islam et argent

Réalisation : 12 octobre 2007 - Mise en ligne : 11 octobre 2007
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

La perception de l’argent en Islam comporte certains caractères particuliers. L’argent est considéré comme un outil de mesure de la valeur et non un actif en soi. En conséquence, la génération de l’argent, uniquement à partir de l’argent, n’est pas conforme. Est-ce de là à dire que l’intérêt et l’Islam sont contradictoires ? Pas nécessairement, car si un financement conforme à l’Islam doit satisfaire une condition particulière, par exemple que le financeur du cycle de production achète effectivement la matière première ou les produits semi-finis pour les vendre à l’industriel avec une marge, ceci est consigné dans un contrat impliquant les trois parties prenantes. La « triangulation » de l’opération de financement est censée non seulement garantir la destination du prêt mais aussi et surtout impliquer le prêteur dans l’évaluation de son client donc de sa prise de risque effective. La rémunération du financement comporte donc de la part du financeur, un élément d’effort ou un élément de prise de risque correctement évalué, ou les deux à la fois. De cette manière, la déconnection entre l’argent et la rémunération du financement est bien effective.
Ceci veut-il dire que deux systèmes financiers risquent d’exister en se tournant le dos ? Non. Ce serait plutôt l’inverse qui a toutes les chances de se passer. Car rien n’empêche la comparaison du coût du financement obtenu par l’application de cette démarche au taux d’intérêt conventionnel. Le dialogue permettrait aux deux de gagner : l’un obtenant des renseignements sur les taux à partir du pouls macroéconomique, l’autre obtenant des renseignements plus fiables sur les risques de crédit au niveau de l’entreprise et du secteur. Les deux bénéficieraient d’un avantage supplémentaire car les risques de dérapage dû à la réorientation intempestive des prêts deviennent très limités.
Ce début de collaboration a lieu justement sur le marché financier des « Sukuk » véritables obligations conformes aux règles de l’Islam. Une fois réalisée la traduction technique des conditions que doit satisfaire le mode opératoire, la gestion peut être réalisée par les plus compétents dans le « Risk Management » et non pas nécessairement pas les plus pieux. Le marketing basé uniquement sur l’appartenance à une croyance n’est pas acceptable et il peut même être néfaste par les catastrophes qu’une gestion incompétente pourrait causer.
La Malaisie, Bahreïn et Dubaï ont développé au sein de leur banque centrale des systèmes de contrôle très efficients C’est ainsi que le boom que connait le marché de ces instruments dits islamiques (500 milliards de dollars à ce jour avec un taux de croissance de 20%) attire non seulement les 270 banques dites islamiques dans le monde, mais aussi et de plus en plus les grandes banques internationales telles que Citigroup et Deutsche Bank qui ont créé des départements entiers pour creuser leur niche dans ce marché.
En tout état de cause, ces nouveaux développements doivent être traités comme des innovations financières ayant certainement leurs mérites et leurs risques propres, mais devant être soumis à une réglementation prudentielle aussi stricte que celle qui supervise le reste des marchés financiers.. Londres est la première place occidentale qui s‘est lancée depuis deux ans dans l’étude des mesures de contrôle, d’inspection, de règles prudentielles spécifiques et même de législation appropriée.

Intervention
Thème

Dans la même collection

  • Islams Africains - Eloi Ficquet
    Conférence
    01:25:59

    Islams Africains - Eloi Ficquet

    Ficquet
    Éloi

    Quand l’islam, dès les premiers temps de son expansion, franchit la mer Rouge, pour conquérir d’autres terres et porter ses préceptes hors d’Arabie, ce n’est pas l’Afrique en tant que vaste

  • Le jihad - Makrâm Abbes
    Conférence
    01:20:59

    Le jihad - Makrâm Abbes

    Abbès
    Makram

    Depuis l’avènement du 11 septembre, d'abord en tant que donnée historique fondamentale qui a bouleversé les relations internationales, ensuite, et surtout, en tant que concept qui a permis d’isoler

  • Salafismes au 20ème siècle - Dominique Thomas
    Conférence
    01:37:59

    Salafismes au 20ème siècle - Dominique Thomas

    Thomas
    Dominique

    Notre approche dans cette communication consiste dans un premier temps à déterminer les nouveaux labels et référents idéologiques de ce qu’il convient de nommer aujourd’hui le courant salafiste

  • L'islamisme aujourd'hui - Hamit Bozarslan
    Conférence
    01:11:59

    L'islamisme aujourd'hui - Hamit Bozarslan

    Bozarslan
    Hamit

    Au tournant des années 1999-2000, un certain nombre d’ouvrages sont parus qui annonçaient la fin de l’islamisme. En France, l’un des plus marquants est celui de Gilles Kepel : Jihad, expansion et

  • Islam d’Extrême Orient - Andrée Feillard
    Conférence
    00:01:10

    Islam d’Extrême Orient - Andrée Feillard

    Feillard
    Andrée

    Les communautés musulmanes d’Extrême-Orient, qui totalisent plus de 232 millions d’individus au sein de onze pays, ont parfois reçu une moindre attention, leur pratique de l’islam étant

  • Penser l’islam aujourd’hui - Abdelmajid Charfi
    Conférence
    01:17:59

    Penser l’islam aujourd’hui - Abdelmajid Charfi

    الشرفي
    عبد المجيد

    Les conditions dans lesquelles s’exerce aujourd’hui la pensée islamique sont caractérisées essentiellement par le retard historique des sociétés musulmanes dans 4 grands domaines :

  • Islam de France, Islam en France - Bernard Godard
    Conférence
    01:18:45

    Islam de France, Islam en France - Bernard Godard

    Godard
    Bernard

    L’implantation de la religion musulmane en France est une réalité qui rend le débat sur sa nature exogène ou endogène un peu dépassé. La lancinante question de son incongruité apparente dans le

  • L'islam en Europe - Moussa Khedimellah
    Conférence
    01:09:59

    L'islam en Europe - Moussa Khedimellah

    Khedimellah
    Moussa

    Histoire européenne et histoire musulmane sont denses et souvent liées : "Sans Mahomet, Charlemagne est inconcevable" nous dit l'historien Henri Pirenne. Les liens souvent résumés à leurs aspects

Sur le même thème