Canal-U

Mon compte
Canal Archéo Montpellier

La canalisation souterraine de Soriech (Lattes, 34) : gestion d’une zone humide au haut Empire.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/asm/embed.1/la_canalisation_souterraine_de_soriech_lattes_34_gestion_d_une_zone_humide_au_haut_empire.57839?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Canal Archéo Montpellier
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

La canalisation souterraine de Soriech (Lattes, 34) : gestion d’une zone humide au haut Empire.

L’occupation antique de la fouille des « Hauts de Lattes » (Daveau et al., en cours), au sud du domaine de Soriech, sur la commune de Lattes est caractérisée par un réseau relativement dense de chemins et de voies mais également d’aménagements de drainage, dont un bien particulier qui traverse d’est en ouest l’emprise de l’opération sur près de 300 m de long.

Il s’agit d’un ouvrage maçonné sous la forme d’une canalisation voutée ou sur certaines parties, recouverte de dalles, qui présente un module externe d’environ 1,20 m de large pour une hauteur d’1,70 m. Les dimension internes oscillent entre 0,35 à 0,5 m sur 1,35 à 1,40 m. Aucune trace de béton de tuileau ni enduit d’étanchéité ne recouvre les parois internes du conduit. Cette construction s’inscrit dans une large tranchée dont la profondeur varie en fonction de la topographie du terrain et peut atteindre plus de 8 m. Le repérage en surface de la tranchée d’installation nous permet de restituer le tracé de la conduite souterraine. A l’ouest on la suit jusque sur les versants de la vallée de la Lironde. A l’est, l’extrémité de la canalisation a été mise en évidence. Elle s’inscrit au droit d’une voie antique qu’elle franchit en sous-oeuvre. Elle se raccorde alors à un fossé qui se dirige vers la dépression humide de l’Estagnol.


Malgré des conditions d’observation très compliquées en raison notamment de l’enfouissement de la structure, ou des nombreux remaniements dus aux occupations du haut Moyen Age, des hypothèses peuvent être avancées sur la présence de regards, d’une rampe d’accès en lien avec une possible réparation…


Les différents relevés réalisés sur la surface du radier de la galerie permettent de mesurer un léger pendage d’est en ouest et donc un écoulement des eaux depuis l’Estagnol vers la Lironde. Il s’agirait donc d’un ouvrage servant d’exutoire à la dépression fermée et d’outil de gestion favorisant à la fois la mise en valeur de la zone humide et le maintien hors d’eau d’une voie importante. Cette construction singulière n’est pas unique dans le monde romain. Elle rappelle les exemples plus monumentaux retrouvés en Italie mais peut aussi s’apparenter à des mises en oeuvre plus proches géographiquement de Lattes comme la galerie drainant la dépression de Clausonne dans le Gard ou celle des Taillades à Fontvieille en Provence.


Communicants :

Cécile JUNG – Inrap, Méditerranée

Isabelle DAVEAU – Inrap, Méditerranée

Avec la collaboration de Mathieu Ott, Mathieu Peyrière

 

Colloque organisé par :

Jean-Baptiste Lebret

Sandrine Agusta-Boularot

 

Réalisation :

Lambert Capron

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Urban sanitation in Roman Mirobriga (Santiago do Cacèm, Portugal)
 Evacuation des eaux usées et pluviales dans les quartiers d’habitation et d’artisanat du Castellas (Murviel-lès-Montpellier, Hérault)
 La gestion des eaux à Forum Iulii : la cas du site de l’école des Poiriers
 La gestion des eaux sales, troubles et indésirables à Aix-en-Provence, durant l’Antiquité
 L’ensemble monumental de Saint-Romain-en-Gal : l’exemple d’un bassin de rétention romain ?
 Le parcours des eaux propres et usées au fil de l’évolution de l’îlot urbain de la maison des Dieux Océan (îlot A, Saint-Romain-en-Gal, Rhône)
 évolution, répartition et gestion des réseaux d’évacuation des eaux usées dans le quartier urbain antique de Saint-Romain-en-Gal (Ier s. av. J.-C. – IIe s. ap. J.-C.)
 Introduction générale
 La gestion des eaux usées à Avenches / Aventicum ? Quelques éléments de réponse (visioconférence)
 Que faire des eaux d’inondation ? Le cas des villes de Gaule.
 30 ans après Pontus Reimers : de la nécessité d’harmoniser les études sur les réseaux d’évacuation antiques en milieu urbain.
 Une gestion totalement maitrisée des eaux d’alimentation et des eaux usées ? Le cas de la Villa Prato (Sperlonga, province de Latina) au IIe s. av. J.-C.
 Cassinomagus (Chassenon, Charente) : gestion des eaux indésirables dans le secteur sud-est de l’agglomération
 Eaux indésirables à Villevieille (Gard) : l’exemple péri-urbain du Chemin de la Truque
 Indésirables mais utiles : la gestion des eaux dans la périphérie urbaine d’Augustonemetum/Clermont-Ferrand (fin du Ier s. - IVe s. ap. J.-C.)
 Colloque international : Eaux sales, eaux troubles, eaux de ruissellement : la gestion des eaux indésirables dans le monde romain - Mot de bienvenue
 Eaux sales, eaux troubles, eaux de ruissellement : La gestion des eaux indésirables dans le monde romain
 La chèvre sauvage de la Grèce à l'etruria orientaliste : une intégration culturelle d'un animal inconnu
 "Simia quema similis turpissuma bestia nobis" : l'alterià animale e l'identità umana nella cultura latina (III sec. a.C.- I sec. d.C.)
 L'exotisme du bestiaire dionysiaque dans les images romaines : la dynamique d'un imaginaire
 Le bestiaire des peuples ennemis : représentations poétiques et élaborations mythologiques des déplacements d'animaux lors des guerres
 Accueil des participants au colloque Circulations animales et zoogéographie en Méditerranée occidentale
 Historia Animalium : on Faunal Histories of the Mediterranean
 Présentation du colloque Circulations animales et zoogéographie en Méditerranée occidentale
 Introduzione e diffusione del pollo in Italia
 Introduction et statut des poules en Méditerranée nord-occidentale
 Le paon à la conquête de l'Ouest : chronologie et modalités de l'acclimatation du paon bleu (pavot cristatus) dans le bassin méditerranéen
 "Il ajoute que les animaux que nous appelons tigres sont des chacals" (Arrien, Indika, 15.4). "L'acclimatation intellectuelle" du tigre dans le monde méditerranéen
 Commercio e trasporto di animali in Sardegna, Corsica e Sicilia
 Faunal dynamics in Mallorca and Menorca during the First Millenium BC.
 Pratiques pastorales et transhumances en Italie centrale
 La faune phénicienne de la péninsule ibérique : nourriture, religion et politique
 Introduction and diffusion of Commensual House Mouse (Mus muscles domestics) in the Western Mediterranean : a Proxy for Trade
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte