Conférence

La gestion des eaux usées à Avenches / Aventicum ? Quelques éléments de réponse (visioconférence)

Réalisation : 16 octobre 2020 Mise en ligne : 16 octobre 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Si l’approvisionnement en eau potable d’Avenches/Aventicum, capitale de la cité des Helvètes est d’une manière générale relativement bien connue (aqueducs et fontaines de rues, très nombreux puits), il en va tout autrement de l’évacuation de ses eaux usées et de surface. Compte tenu des dimensions de la ville dont la population a été estimée à 20'000 habitants, les infrastructures permettant de gérer ces eaux indésirables devaient toutefois être conséquentes. Les rues d’Aventicum formaient ainsi un réseau viaire de près de 14 km de longueur qu’il s’agissait de maintenir en bon état en assurant l’écoulement, par des fossés latéraux à ciel ouvert, des eaux pluviales ou des eaux sales rejetées des quartiers d’habitat. Courant sous certaines chaussées, de grands collecteurs attestés ponctuellement en plusieurs endroits de la ville recueillaient ces eaux tout en recevant aussi celles des proches établissements thermaux. A l’échelle d’un site de cette importance, ces quelques éléments restent toutefois bien modestes.

Cette problématique a refait surface lors des restaurations entreprises sur la muraille antique en 2012 dans la partie basse du site, côté plaine de la Broye. Ces travaux ont en effet été l’occasion de s’interroger à nouveau sur la présence, en plusieurs points de ce secteur de l’enceinte, de « conduits » la traversant de part en part et improprement désignés sous le terme d’« aqueducs » lors de leur découverte dans les années 1920.

Une importante campagne de sondages de diagnostic menée en 2015 et 2016 dans des parcelles situées de part et d’autre de la muraille a permis de relever intra-muros les vestiges de canalisations implantées dans l’axe de ces conduits et, extra muros, dans le même alignement, des fossés d’écoulement (peut-être les restes de canalisations en bois) se prolongeant en ligne droite sur près de 80 m. Ces différentes observations incitent à échafauder l’hypothèse de la mise en oeuvre d’un système d’évacuation des eaux usées au-delà de l’enceinte urbaine, dans des régions inoccupées à l’époque romaine et qui n’ont fait l’objet de travaux de drainage que dans le courant du 19e siècle.

Communicant :

 

Pierre BLANC - Responsable des fouilles, conservateur du patrimoine, Site et musée romains d'Avenches.

 

 

Colloque organisé par :

Jean-Baptiste Lebret

Sandrine Agusta-Boularot

 

Réalisation :

Lambert Capron

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Archeo Montpellier. (2020, 16 octobre). La gestion des eaux usées à Avenches / Aventicum ? Quelques éléments de réponse (visioconférence). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/104889. (Consultée le 29 juin 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème