Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

Le passage à l'acte et les méthodes d'exécution, Colloque international « Sortir de la violence », Session 2


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/le_passage_a_l_acte_et_les_methodes_d_execution_colloque_international_sortir_de_la_violence_session_2.60469?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Les chapitres


Le passage à l'acte et les méthodes d'exécution, Colloque international « Sortir de la violence », Session 2

Ce colloque international a présenté les principaux résultats scientifiques du programme SoV – Sortir de la violence (2017-2021), réalisé avec le soutien de l’Agence nationale de la recherche (projet ANR-16-CE39-0010), en partenariat avec la FMSH (Paris) et la MSHS (Toulouse).

La 2e session, animée par les membres de la tâche 3 du programme SoV, s’ouvre par une présentation des enjeux épistémologiques de la notion de passage à l’acte, des choix méthodologiques et des pistes de recherche ayant guidé les travaux de l’équipe. Après une brève présentation du dossier collectif sur le passage à l’acte, publié dans la revue Violence. An international journal, plusieurs études de cas sont abordées :

Luis López, De la victimisation à l’action : parcours d’acteurs face à la violence de la disparition forcée au Mexique, analyse le parcours de familles de victimes de disparition qui, confrontées à cette situation de violence extrême, deviennent des acteurs sociaux du changement.
Paola Díaz-Lizé, Aux frontières de l’humanité ? (Dé)valorisations de la vie humaine dans le nord du Mexique, étudie les manières dont les mères traversent l’expérience de la disparition de leurs enfants dans le Sonora, au Mexique.
Sabrina Melenotte (texte) et Emmanuelle Corne (photograpahies), “Ton trésor perdu est le mien” : adoptions symboliques et nouvelles communautés de la douleur au Mexique, présentent des éléments d’analyse de l’enquête collaborative menée au sein de la Brigade nationale de recherche de disparus en février 2020.
Romain Huët, Journal de Syrie (2012-2018), revient sur une expérience ethnographique réalisée au sein de plusieurs brigades rebelles en Syrie (2012-2018).
Luis Velasco-Pufleau, Musique et violence armée, se penche sur le rôle de la musique dans le processus de reconstruction de neuf rescapés de l’attentat terroriste du 13 novembre 2015 au Bataclan.

La dernière séquence est consacrée aux questions et réponses.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 30 Novembre 2020
    Lieu de réalisation : FMSH - VISIO
    Durée du programme : 143 min
    Classification Dewey : SCIENCES SOCIALES
  •  
    Catégorie : Colloques
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Sciences de la société
    Collections : Colloque international - Sortir de la Violence (ANR-SoV)
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : MELENOTTE Sabrina, VELASCO-PUFLEAU Luis, LOPEZ Luis, HUËT Romain, DIAZ LIZÉ Paola, CORNE Emmanuelle, LE BOT Yvon
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : radicalisation, disparitions, violences extrêmes, groupes civils armés, images et sons
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte