Canal-U

Mon compte
La forge numérique

La sensibilité des animaux de spectacle : regard comparé sur la corrida


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/la_forge_numerique/embed.1/la_sensibilite_des_animaux_de_spectacle_regard_compare_sur_la_corrida.57897?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
La forge numérique
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

La sensibilité des animaux de spectacle : regard comparé sur la corrida

Ce colloque international "La sensibilité animale: approches juridiques et enjeux transdisciplinaires", porté par la MRSH, organisé par Aloïse QUESNE, Maître de conférences en droit privé, sous l’égide de la Chaire Normandie pour la paix, avec le soutien de l’Institut Demolombe, de Caen la Mer et de l’Université de Caen Normandie.  L'évènement était placé sous le haut patronage de Jean-Paul COSTA, Président de la Fondation René Cassin, Conseiller d'Etat honoraire et ancien Président de la Cour Européenne des Droits de l'Homme. Ce colloque, premier du genre en Normandie, avait pour objectifs de s’interroger sur le sens et la définition de la notion de sensibilité animale et de réfléchir à la mise en place de mécanismes juridiques novateurs destinés à une meilleure protection de l’animal.

in PREMIÈRE PARTIE
La sensibilité animale en droit positif : une protection inégale par une approche catégorielle

Marisa QUARESMA DOS REIS est médiatrice pour les animaux à la mairie de Lisbonne, doctorante en droit public à l'Université de Lisbonne, chargée d'enseignement en droit à l'ISEG-Ecole d'Economie et de Gestion de Lisbonne (Portugal).

L'une des manifestations humaines dans laquelle la résistance à l'avancée de la protection des "êtres sensibles" est perceptible est la tauromachie. Au Portugal, en Espagne ou même en France, les systèmes juridiques ont créé des régimes d'exception pour valider en droit les souffrances infligées intentionnellement aux animaux sur la base de la protection des droits culturels. Nous tenterons de démontrer les incompatibilités entre la perpétuation des lois qui permettent des régimes d'exception dans le cadre de la répression des mauvais traitements infligés aux animaux, les découvertes de la science et les nouvelles voies du droit civil au Portugal, en Espagne et en France. Nous ferons également valoir que les droits culturels ne sont pas absolus et qu'ils nécessitent un exercice de considération et de coexistence avec d'autres manifestations culturelles et identités opposées.





  •  
  •  
    Date de réalisation : 23 Octobre 2020
    Durée du programme : 19 min
    Classification Dewey : Droit
  •  
    Catégorie : Colloques
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Droit et économie appliqués à l'EDD
    Collections : La sensibilité animale : approches juridiques et enjeux transdisciplinaires
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : animaux (protection)
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte