Canal-U

Mon compte
Science en cours

Microscope Electronique en Transmission


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/science_en_cours/embed.1/microscope_electronique_en_transmission.4590?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
Boisset Nicolas

Producteur Canal-U :
Science en cours
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Microscope Electronique en Transmission

Nicolas Boisset s’intéresse ici particulièrement au fonctionnement de cet instrument et utilise la cryomicroscopie de macromolécules biologiques comme champ d’application. L’apport le plus important de la Cryo-MET 3D, est qu’elle fournit une structure à haute résolution globale des assemblages macromoléculaires, préservés dans leurs conditions physiologiques d’activité. Pour cela, les échantillons sont instantanément congelés dans leurs conditions environnementales habituelles (hydratation, pH, sels, détergents, cofacteurs, analogues de l’ATP, ARN, ADN, etc.....) par plongement rapide des grilles d’échantillons dans l’éthane liquide. Dans de telles conditions, la formation de cristaux de glace qui endommageraient l’intégrité des assemblages est évitée, et les échantillons sont préservés en les fixant dans une glace vitreuse. Les grilles de spécimen sont alors maintenues à la température d’azote liquide, au cours de leur insertion et observation dans le microscope électronique, sans emploi d’agent colorant ou de fixation chimique. Nous avons maintenant accès à deux JEOL de haute résolution 2100 et 2100F , équipés de caméras CCD de 4K et de 2K Gatan Ultrascan, utilisées pour la collection automatisée d’images, et nous employons également les films photographiques Kodak So163 pour les données de résolutions les plus élevées. Selon l’hétérogénéité structurale des échantillons, des groupes de 10.000 à 200.000 images individuelles de particules peuvent être employées pour obtenir une carte 3D à des résolutions en dessous du nanomètre.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte