Canal-U

Mon compte
Site Pouchet du CNRS

Qui travaille derrière l’intelligence artificielle ? Enjeux éthiques et sociétaux d’une nouvelle forme de production


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/site_pouchet_cnrs/embed.1/qui_travaille_derriere_l_intelligence_artificielle_enjeux_ethiques_et_societaux_d_une_nouvelle_forme_de_production.60407?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
TUBARO Paola

Producteur Canal-U :
Site Pouchet du CNRS
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Qui travaille derrière l’intelligence artificielle ? Enjeux éthiques et sociétaux d’une nouvelle forme de production

Par Paola Tubaro


Qui travaille derrière l’intelligence artificielle ?

Enjeux éthiques et sociétaux d’une nouvelle forme de production


La présentation proposée porte le regard sur le « back-office » de l’intelligence artificielle (IA), et appréhende les impacts économiques et sociétaux de celle-ci, à partir de ses conditions de production et des humains qui y participent. À l’ombre des algorithmes, on découvre des multitudes de « micro-travailleurs » et « micro-travailleuses » qui exécutent des tâches courtes et standardisées, rémunérées à la pièce pour des montants faibles, pouvant descendre jusqu’à quelques centimes. Elles consistent par exemple à enregistrer sa voix afin de fournir des exemples à des modèles de reconnaissance vocale, ou à contrôler la qualité des transcriptions effectuées automatiquement.

Cette présentation prend appui sur les premiers résultats d’une étude en cours du micro-travail dans les pays hispanophones, marqués par la centralité de l’Espagne et en même temps, par la présence massive de micro-travailleurs et micro-travailleuses du Venezuela suite à la crise économique et politique qui touche ce pays.

Nous verrons que, si le marché du micro-travail pour l’IA dépasse les frontières nationales, il maintient une dimension locale et surtout, s’agence selon des lignes de division linguistiques – un aspect peu exploré dans la (toujours naissante) littérature existante, focalisée sur le monde anglophone.

Nous montrerons aussi qu’il y a des formes d’auto-organisation de la part des travailleurs, de création et de partage de connaissances, qui se définissent également selon des lignes linguistiques et qui constituent, pour ainsi dire, un marché autour d’un marché – un ensemble d’activités dérivées, mi-sociales et mi-marchandes, qui vivent autour des plateformes de micro-travail et à leur tour, les font vivre.

Pour finir, nous discuterons des enjeux éthiques du micro-travail et de leurs implications pour l’IA, allant de la « juste » rémunération aux contenus des micro-tâches et à l’opacité quant à leurs usages potentiellement malveillants.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 1 Avril 2021
    Durée du programme : 96 min
    Classification Dewey : Intelligence artificielle, réseaux neuronaux, automates cellulaires, vie artificielle
  •  
    Catégorie : Séminaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Arts, Arts : critique et théorie, Informatique
    Collections : Séminaire du CIS
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : TUBARO Paola
    responsable : MUSIANI Francesca
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : expérimentation
    Conditions d’utilisation / Copyright : CC BY 3.0 FR
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte