Canal-U

Mon compte
Université de Bordeaux - SAM

Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_bordeaux/embed.1/le_sport_intensif_un_univers_hors_normes_du_normal_au_pathologique.3992?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique

Sport intensif : Cultures de l’anormalité

2ème journées de Psychopathologie du sport

5 & 6 juin 2008 - CAPS / CHU de Bordeaux / Université Victor Segalen Bordeaux 2

* Le sport intensif, un univers « hors normes ». Du normal au pathologique- Intervenants :

  • François Dubet (Bordeaux)
Est-il normal de se faire mal ?
  • Marc Auriacombe (Bordeaux)
Le point de vue de l’addictologue
  • André Rauch (Strasbourg)
Faire du sport dans les normes- Président / Modérateur : Marc Lévêque (Orléans)L’engouement que suscite aujourd’hui le sport dans nos sociétés modernes est à la hauteur des performances réalisées par les sportifs. Le sport fascine et rassemble les foules. Mais cet univers est-il vraiment « hors normes » ? Quelle est la frontière entre normalité et pathologie ? Le sport, qu’il soit intensif ou de haut niveau, est régi par des normes et des codes qui le singularisent et en font un univers « extraordinaire »: rigorisme, exemplarité, intransigeance, performance…. De ce fait, il constitue au même titre que la famille, le travail ou la politique, une sphère sociale avec son propre système normatif et ses propres valeurs d’excellence.Mais à côté de ces spécificités, le monde sportif s’appuie sur de nombreuses valeurs sociales validées comme l’idéal de justice sociale, le culte du corps et de la santé ou la norme esthétique de la minceur. Ces principes fondateurs, par lesquels on entend susciter performances et dépassements de soi, sont également des facteurs de risque pour le sportif. La « pression » morale et/ou psychologique qu’ils impliquent est très souvent la cause de pathologies graves, de dépendance au sport ou de troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie, obésité). L’équilibre de l’univers sportif est donc un équilibre fragile et instable, au seuil entre normalité et pathologie.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte