Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

« Elle sera en avant ». Acter la poésie avec Serge Pey / Pierre Vilar


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/elle_sera_en_avant_acter_la_poesie_avec_serge_pey_pierre_vilar.44961?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


« Elle sera en avant ». Acter la poésie avec Serge Pey / Pierre Vilar

« Elle sera en avant ». Acter la poésie avec Serge Pey / Pierre Vilar, in "Serge Pey. Un poète-chercheur en action", colloque international organisé par le Laboratoire "France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs" (FRAMESPA), le laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes (CAS) et les membres du séminaire POP (Poésie Ou Poésie…) de l'Université Toulouse Jean Jaurès-campus Mirail, le Centre Transdisciplinaire d’Épistémologie de la Littérature et des arts vivants (CTEL) de Université de Nice Sophia Antipolis, l’Institut d’Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités (IHRIM) de l'École Normale Supérieure de Lyon, l'équipe Esthétique de la Performance et des Arts de la Scène (EsPAS) de l'Institut Arts, Créations, Théories, Esthétiques (ACTE) de l'Université de Paris 1-Panthéon Sorbonne. Toulouse, Bibliothèque d’Etudes Méridionales, 14-16 juin 2018.
Thématique 1 : L'art action.

Figure mondialement reconnue de la poésie contemporaine, l’apport de Serge Pey ne saurait pourtant s’y limiter. Son œuvre se décline en une pluralité d’expressions : théâtre, arts plastiques, performances, avec un lien indissoluble entre création et recherche et un éclairage unique sur les grands enjeux de la poétique, entre le politique et le mythique, l’éthique et l’esthétique. Le laboratoire Framespa et les membres du séminaire de poésie américaine contemporaine POP (Poésie Ou… Poésie) présentent cet hommage au chercheur et poète toulousain Serge Pey, épaulés par trois autres équipes universitaires françaises. Nous faisons le choix de la pluridisciplinarité avec l’invitation de spécialistes (en littérature, philosophie, histoire, anthropologie, sociologie, permettant ainsi la confrontation (dans et à partir des textes poétiques) de mouvements de la poésie (poésie action/poésie sonore/poésie engagée/etc.), avec des moments de l’histoire de la poésie (américaine, par exemple, si l’on considère la Beat Generation ou la poesía conversacional, etc.). Dans la mosaïque que constitue l’œuvre de Serge Pey, en vers et en prose, en dessins et en peinture, en voix et en textes, nous privilégions la pulsion de vie transmise par le poète.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

Michael 21/09/2019 13h13

"En effet, plus qu'au seul Mallarmé, c'est à toute la voix humaine que je consacre mon travail depuis 40 ans. Il m'a été très difficile de trouver, déjà pour moi seul, les chemins d'une déclamation dont bien que cet art ait de multiples visages, il me fallait en découvrir et poser un, un seul, bien défini, sur les dix ans d'écriture de mon Adonis.

Deux années supplémentaires de travail, avec ses six acteurs, ne m'ont pas moins appris que ces dix ans d'apprentissage de l'alexandrin :

https://www.youtube.com/watch?v=FviUzqm8qck

Meschonnic évoque le rapport de la littérature, du corps, de la lumière et de la voix.
Voici à ces questions quelles furent mes réponses d'alors, résumées ici par deux articles, et deux vidéos.

http://theatreartproject.com/langage.html

http://theatreartproject.com/theatre.html

(L'écriture de ces deux brefs articles m'a demandé un temps infini. Ils sont destinés à une lecture si intensément mentale que l'on ne peut que nos lèvres ne se meuvent, du moins je l'espère, et ne les murmurent. Décloisonnement ! Le bruit de la langue participe au sens...)

Voici (Henri Meschonnic) pour le corps et la lumière
https://www.youtube.com/watch?v=L6tdjf3Jxf0

et voici pour la voix
https://www.youtube.com/watch?v=mj7E8XEbOKo

J'ai trop fait travailler la voix nue. Orphée - tragédie du son et de la lumière - sur quoi je suis depuis trente ans sans encore voir le terme, s'adresse à l'électroacoustique et à l'hologramme, en attendant de plus belles applications de la réalité virtuelle.

https://www.youtube.com/watch?v=tTtfxAsIVGg "
 

Dans la même collection

 Serge Pey. Un poète-chercheur en action : ouverture du colloque
 Serge Pey, poète d'action de la communauté cynique / Jean-Luc Lupiéri
 La poésie-action comme "paradigme esthétique" (Félix Guattari) / Flore Garcin-Marrou
 Nierika: ritmo y trance / Enrique Flores
 La "cabalistique de l'oreille" selon Serge Pey / Patrick Quillier
 Partage poétique du "Nihil & Consolamentum" / Joëlle Ginestet
 Serge Pey : le langage, le souffle, les chants de la Sardaigne / Giovanni Fontana
 « Celui qui aime le chant » : table ronde
 Serge Pey, le proféreur / Gérard Dessons
 « Un livre est toujours l’espérance de sa haute voix ». Pour une poétique du corps et de la voix dans l’œuvre de Serge Pey / Pascal Maillard
 La "peyetique" du récit. La mémoire tatouée et la spirale sauvage / Ramiro Oviedo
 "Paradise Now" ou « l'Utopie réelle ». Serge Pey, « enfant du Living Théâtre » / Émeline Jouve
 Du torero de Kafka à la "Tauromagie" de Serge Pey : vers une esthétique du défi / Pierre-Ulysse Barranque
 Serge Pey et la 'Beat" / Hervé Binet
 Poèmes extraits de "Venger les mots" et "Bataclan" poème inédit / Chiara Mulas, Serge Pey
 Terre sienne / Yves di Manno
 Nierika / Enrique Flores
 Voix éclatées / Patrick Quillier
 Rituel des renversements / Serge Pey, Michel Raji
 Furigraphie / Hawad
 La médaille d'or / Ramiro Oviedo
 Trésor de la Guerre d'Espagne / Catherine Vaniscotte
 Gospel pour la montagne Arranomendi / Beñat Achiary, Julen Achiary, Serge Pey
 Chants électro-néolithiques / Giovanni Fontana
 La langue arrachée / Chiara Mulas
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte