Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

La tragédie du paysage / Pierre Wat


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/la_tragedie_du_paysage_pierre_wat.55167?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Les chapitres


La tragédie du paysage / Pierre Wat

La tragédie du paysage / Pierre Wat, conférence in séminaire Poéthiques « Paysage », organisé sous la responsabilité scientifique de Nathalie Cochoy (Laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes-CAS, axe « Poéthiques ») et Jean-Yves Laurichesse (Laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire, équipe Littérature et Herméneutique-PLH/ELH) et présentée par Nathalie Cochoy, Université Toulouse-Jean Jaurès, 6 mars 2020.

Pour explorer l’expression « la tragédie du paysage » de David d’Angers à propos de l’œuvre peinte de Caspar David Friedrich [Lettre à Victor Pavie, 1934], Pierre Wat part de la figure poétique allemande du « Wanderer » [errant, vagabond, marcheur], décrite notamment par Hölderlin et Goethe, représentée dans les tableaux de Courbet, Van Gogh, Francis Bacon, Anselm Kiefer, George Grosz. Puis il opère une traversée iconographique dans la peinture moderne et contemporaine (Constable, Turner, Monnet, P. H. De Valencienne, Richard Long, Georgia O'Keeffe, Goya, Zoran Mušič, Paul Jamin, Otto Dix, Georgia O’Keefe, Frederic Edwin Church, Cézanne, Alexandre Decamps) ainsi qu’une incursion dans la photographie avec la série « Traces » de Roberto Fankenberg, pour révéler une représentation artistique du paysage comme  « nature affectée par l’homme » qui témoignerait d'une histoire humaine stratigraphiée, où les corps mêmes font paysage.
« Dans [les] pérégrinations [de Pierre Wat], le paysage est une nature éprouvée. C’est-à-dire, d’une part, une nature marquée au sceau des drames, souvent tragiques, de l’Histoire ou encore des trames souvent banales de l’existence et, d’autre part, une nature donnée à ressentir corporellement à un être sensible. » (Nathalie Cochoy).


  •  
  •  
    Date de réalisation : 6 Mars 2020
    Durée du programme : 64 min
    Classification Dewey : Paysages en peinture, Photographies sur le thème des paysages
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Arts visuels et plastiques, Histoire de l'art
    Collections : Collection Poéthiques
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : WAT Pierre
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : BOUHARAOUA Samir
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : peinture de paysage, peinture (19e-20e siècles)
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Toulouse Jean Jaurès et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 The City is a Foreign Country / Kevin Powers
 Dire la peinture : langage, rhétorique, poïétique / Bernard Vouilloux
 From Villa Toscana to Main Reef Road: Two versions of South African suburbia / Ivan Vladislavić
 'Who wrote the bit about the buffalo?': Edgelands and the question of joint authorship / Michael Symmons Roberts, Paul Farley
 Suburbia-An Archaelogy of the Moment : welcome address / Nathalie Cochoy, Marie-Christine Jaillet
 Suburbia: utopie ou cauchemar ? L'analyse critique de la banlieue américaine dans la recherche géographique, urbanistique et philosophique de 1950 à nos jours / Bruce Bégout
 Déambuler, dériver, errer dans le Paris de Modiano / Régine Robin
 A True Home to Return To: Navigating Physical Social and Moral Landscape in War Fiction / Phil Klay
 Pour une écoute des bruits de la pensée / François Noudelmann
 En quoi la poésie contemporaine peut-elle être dite encore "pastorale" ? / Jean-Claude Pinson
 Entretien avec Richard Powers
 Les métamorphoses de la fiction / Jacques Rancière
 Suburbex. L'exploration suburbaine : errance et anonymat / Bruce Bégout
 An Interview with Steven Millhauser
 Style et colère : juger les formes de vie / Marielle Macé
 Politique du deuil, poétique du deuil / Philippe Forest
 La photo contre l’image / Laurent Jenny
 Entretien avec Bruno Latour. L'oeuvre de Richard Powers
 Tendances actuelles de la géographie littéraire / Michel Collot
 Long Poems in our Time: Numbers, Genres, Encounters / Rachel Blau Duplessis
 (Women writing) The Modernist Line / Cristanne Miller
 Bilingual Poetry Reading : Abigail Lang, Elizabeth Willis, Rachel Blau DuPlessis
 Pour une poétique de nos jours / Michel Deguy
 L'immédiatement vivant, suivre les voies du monde animal / Jean-Christophe Bailly
 Lecture de poésie anglophone : David Herd, Jane Augustine, Michael Heller
 Extraire la beauté du trivial / Jean-Michel Maulpoix
 Lecture bilingue... / Lisa Robertson, Pascal Poyet
 Lecture de poésie américaine : Rosmarie et Keith Waldrop
 Lecture de poésie américaine : Rosmarie et Keith Waldrop
 California ou la découverte de l'Amérique / Jean-Michel Maulpoix
 Corps de/dans la ville / Jean-Luc Nancy
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte