Canal-U

Mon compte

MORANGE Michel

Michel Morange, Biologiste moléculaire et historien des sciences, ENS Ulm et Université Paris 6

Michel Morange

Né en 1950

Statut :

Professeur de biologie à l’ENS et à l’Université Paris 6, Directeur du centre Cavaillès d’histoire et de philosophie des sciences de l’ENS.

Parcours :

- 1978 : Thèse d’enzymologie à l’Institut Pasteur

- 1978 : Thèse de 3ème cycle en philosophie portant sur l’histoire et l’épistémologie de la biologie moléculaire sous la direction du professeur Jacques Merleau -Ponty

Spécialités :

Michel Morange a maintenu une double activité, scientifique (biologie moléculaire et cellulaire, biologie du développement), historique et philosophique. Dans ces derniers domaines, sa recherche porte sur les transformations des sciences du vivant au XXème : histoire de la biologie moléculaire, caractéristiques particulières de l’Ecole française de biologie moléculaire. Ses travaux les plus récents portent sur les avatars de la question «qu’est ce que la vie ? », la signification exacte de la post-génomique et les difficultés de l’interdisciplinarité en biologie.

Bibliographie :

Michel Morange a écrit de nombreux articles dans les revues nationales et internationales. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire de la biologie.

Michel Morange (ed.), L'Institut Pasteur: Contributions a son histoire, La Découverte, Paris, 1991.

Michel Morange, Histoire de la Biologie Moléculaire, La Découverte, Paris, 1994 et 2003.

Michel Morange, La part des gènes, Odile Jacob, Paris, 1998.

Travaux scientifiques de François Jacob, Odile Jacob, Paris, 2002 (Présentés par Nadine Peyriéras et Michel Morange, Introduction de Michel Morange).

Michel Morange, Les mousquetaires de la nouvelle biologie: Monod, Jacob, Lwoff. Pour La science, coll. Les génies de la Science, Février 2002.

Michel Morange, La vie expliquée ? 50 ans après la double hélice, Odile Jacob, Paris, 2003.

Michel Morange, Les secrets du vivant : Contre la pensée unique en biologie, La Découverte, Paris, 2005.

Michel Morange, A quoi sert l’histoire des sciences ?, Editions Quae, Paris, 2008.


 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte