Conférence

Planning as a welfare project - Session 4: Representations of Welfare and critiques of planning - Conclusion

Réalisation : 21 octobre 2021 Mise en ligne : 21 octobre 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Session4: Representations of Welfare and critiques of planningModérateur : Élodie Bitsindou

CarolineManiaque-Benton (École nationale supérieure d’architecture de Normandie) Pas d'enregistrement de cette interventionAlternatives to welfare state : advocacy planning and do-it-yourself

RaphaëleBertho (Laboratoire InTRu, Université de Tours),The use of photographic representation in welfare planning: betweendocumentation and prospective

Conclusion

Jean-Baptiste Minnaert (Sorbonne Université,Centre André-Chastel)

Date de réalisation
Lieu de réalisation
Galerie Colbert - Salle Vasari - Paris
Langue :
Anglais
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
CAC. (2021, 21 octobre). Planning as a welfare project - Session 4: Representations of Welfare and critiques of planning - Conclusion. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/112747. (Consultée le 19 janvier 2022)
Contacter

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

  • Conférence
    02:35:39
    Planning as a welfare project - Session 2: Architecture and Welfare planning: an international appro
    Minnaert
    Jean-Baptiste
    Bitsindou
    Elodie
    Gaessler
    Stéphane
    Heuvel
    Dirk van den

    Session 2: Architecture and Welfare planning: an international approach Modérateur : Jean-Baptiste Minnaert Stéphane Gaessler (Sorbonne Université, Centre André-Chastel), Models of spatial

  • Conférence
    00:23:55
    Modes en Sorbonne - Introduction
    Minnaert
    Jean-Baptiste
    Lucchino
    Hugo

    Introduction et Ouverture de la journée d'étude Ouverture : Jean-Baptiste Minnaert, Professeur d’histoire de l’art contemporain, Sorbonne Université, Directeur du Centre André Chastel et Hugo

Sur le même thème