Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Nathalie Fau (Intervention)
DOI : 10.60527/7g56-q822
Citer cette ressource :
Nathalie Fau. CIST (FR2007). (2014, 27 mars). Le rôle des acteurs supranationaux, nationaux et locaux dans la construction des espaces transnationaux de la Région du Grand Mékong et du détroit de Malacca : étude comparative - Nathalie Fau (CIST2014) , in CIST2014 - 2e colloque international du CIST - 27&28 mars 2014. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/7g56-q822. (Consultée le 13 juillet 2024)

Le rôle des acteurs supranationaux, nationaux et locaux dans la construction des espaces transnationaux de la Région du Grand Mékong et du détroit de Malacca : étude comparative - Nathalie Fau (CIST2014)

Réalisation : 27 mars 2014 - Mise en ligne : 9 septembre 2020
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

2e colloque international du CIST, Paris, 27-28 mars 2014

Fronts et frontières des sciences du territoire / Frontiers and boundaries of territorial sciences- Session parallèle D-1 - Intégrations régionales

Intervention en français de Nathalie Fau (IRASEC) sur "Le rôle des acteurs supranationaux, nationaux et locaux dans la construction des espaces transnationaux de la Région du Grand Mékong et du détroit de Malacca : étude comparative".

Résumé
L’objectif de cette communication est de présenter et de discuter les résultats d’une recherche collective, le programme Transiter Asie du Sud-Est sur les corridors de la Région du Grand Mékong (GMS) et du détroit de Malacca. Ces régions transnationales impliquent des acteurs qui agissent à des échelles différentes : transnationales, nationales ou locales. De cette multitude d’acteurs impliqués, plusieurs questions se posent. La première questionne le nouveau positionnement de l’État : l’État est-il débordé par ces flux qui trament de nouveaux territoires dépassant le cadre national ou parvient-il à garder l’initiative ? La seconde concerne la gouvernance : de nouvelles formes de gestion transnationales ont-elles accompagné la mise en place de ces régions transnationales ? La troisième s’interroge sur l’articulation des stratégies et des compétences des différents acteurs : complémentarités, indifférences ou concurrences ? La dernière se demande s’il existe une différence d’implication des différents acteurs entre la partie continentale et maritime de l’Asie du Sud-Est.

Lire le résumé long : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01353464

Collège international des sciences du territoire / International College of Territorial Sciences (CIST)
http://cist2014.sciencesconf.org
http://www.cist.cnrs.fr

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème