Conférence
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
(c) CNRS 2016
DOI : 10.60527/36cx-bg92
Citer cette ressource :
CNRS – Service audiovisuel d'ARDIS (UAR2259). (2016, 30 avril). Alfonsina Bellio (chercheure postdoctorale, Groupé Sociétés, Religions, Laïcités, GSRL (EPHE-CNRS) Paris) "Statues «vivantes», images acheiropoïètes et cultes en Italie méridionale : de la civilisation agropastorale aux enjeux contemporains" , in Colloque "Ostensions limousines, dévotions aux reliques et fait religieux". [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/36cx-bg92. (Consultée le 29 mai 2024)

Alfonsina Bellio (chercheure postdoctorale, Groupé Sociétés, Religions, Laïcités, GSRL (EPHE-CNRS) Paris) "Statues «vivantes», images acheiropoïètes et cultes en Italie méridionale : de la civilisation agropastorale aux enjeux contemporains"

Réalisation : 30 avril 2016 - Mise en ligne : 13 juillet 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Ostensions limousines, dévotions aux reliques et fait religieux(Moyen-Age – Epoque contemporaine)

Colloque internationalLE DORAT Salle du cinéma / Vendredi 29 et Samedi 30 avril 2016

CONTACT : lesrdvdelachapelle@laposte.net 

"Statues «vivantes», images acheiropoïètes et cultes en Italie méridionale : dela civilisation agropastorale aux enjeux contemporains"

Alfonsina Bellio (chercheure postdoctorale, Groupé Sociétés, Religions, Laïcités, GSRL(EPHE-CNRS) Paris)

Le monde agropastoral nous a transmis toute une série de cultes, dont les légendes defondation montrent une conception de l’image sacrée qui n’est pas une représentation :l’image est le divin, garde la force numineuse du sacer, bienveillant et dangereux à la foispour les humains, si on ne suit pas des procédures codifiées et ritualisées de relation. Et laVierge, comme les saints, agissent en tant qu’acteurs sociaux, déterminant de leur volontél’histoire collective et individuelle. En ce contexte, les processions deviennent souventl’expression du caractère sacré et ambigu même de l’image : interdiction de porter enprocession une statue qui « à l’intérieur est en chair », exposition des nouveau-nés, luttes etrivalités entre villages pour la possession de l’image, transformations du parcoursprocessionnel en fonction de l’extension des agglomérations, en garantie de protection et debénédiction à toute la communauté. Cette communication, à partir d’exemplesethnographiques, explorera le champ religieux de l’Italie du Sud, ses transformations socio-historiques, les enjeux patrimoniaux contemporains, au prisme de l’image sacrée et de sonostension. 

Partenaires scientifiques :

Laboratoire d’Etudes sur les Monothéismes (LEM-CNRS)

Centre de Recherches Interdisciplinaire en Histoire, Histoire de l’Art etMusicologie (CRIHAM, UNIVERSITE DE LIMOGES)

Institut Supérieur d’Etudes des Religions et de la Laïcité (ISERL, UNIVERSITEDE LYON)

Partenaires financiers

LEM, CRIHAM, ISERLAssociation « Les rendez-vous de la chapelle »Conseil régional ALPC

Organisation : association « Les rendez-vous de la chapelle » 

Dans la même collection

Sur le même thème