Conférence

Conférence Anouk LEGENDRE - Agence XTU

Réalisation : 26 septembre 2016 Mise en ligne : 26 septembre 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

<p>Anouk Legendre, architecte récemment mise au devant de la scène architecturale et médiatique avec la réalisation de la Cité du vin de Bordeaux, partage ici l'identité des projets conçus au sein de l'agence parisienne XTU.

 

 

Dès le début de leur collaboration, les fondateurs de l’agence XTU, Anouk Legendre et Nicolas Desmazières ont un leitmotiv : mettre en relation contexte et paysage. Au fil des projets, leur posture évolue. C’est en travaillant sur le projet du Jeongok Prehistory Museum en Corée du Sud, qu’une prise de conscience s’effectue; celle de répondre à l’urgence écologique et de redonner à l’humain sa place dans la ville.

 

Portés par le désir de devenir acteurs du changement, de développer une nouvelle façon de faire la ville et de redéfinir, au travers de l’architecture, les rapports qu’elle entretient avec l’humain et la nature, les architectes se lancent dans un processus de recherche et de prospective. L’acte de construire prend alors une nouvelle dimension, l’architecture devient écosystème climatique, la construction se pense dans le temps avec sa reconstruction, et les logements ne sont plus des lieux personnels mais deviennent des territoires participatifs à conquérir.

 

Pour répondre aux problématiques liées notamment à la surpopulation mondiale d’ici à 2050 (accès à l’alimentation, insuffisance des ressources énergétiques et des matières premières), ils conçoivent le manifeste d’une utopie urbaine. La ville Xseaty, en intégrant la chimie à la conception architecturale et en s’inspirant des forces du vivant, repose sur une innovation de rupture : la bio-façade solaire à micro algues. Cette utopie devient réalité avec le projet In Vivo proposé dans le cadre du concours Réinventer Paris. Véritable manifeste du vivant dans la ville, ce bâtiment-laboratoire affichera sur les Boulevards des Maréchaux une bio-façade active, cultivant des micro-algues pour la recherche médicale. Le programme prévoit quant à lui de favoriser la porosité, la mixité sociale et fonctionnelle, et le partage entre les citadins.

Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème