Conférence
Chapitres
Notice
Lieu de réalisation
FMSH
Langue :
Français
Crédits
Charlotte Recoquillon (Intervention), Rokhaya Diallo (Intervention)
Détenteur des droits
©FMSH2024
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
DOI : 10.60527/1mhc-2369
Citer cette ressource :
Charlotte Recoquillon, Rokhaya Diallo. FMSH. (2024, 25 janvier). Soirée de présentation de l'ouvrage "Harlem, une histoire de la gentrification" , in Livres en dialogue. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/1mhc-2369. (Consultée le 19 juillet 2024)

Soirée de présentation de l'ouvrage "Harlem, une histoire de la gentrification"

Réalisation : 25 janvier 2024 - Mise en ligne : 1 février 2024
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

À l'occasion de la parution de Harlem, une histoire de la gentrification, la FMSH a organisé une soirée de présentation de l'ouvrage le 25 janvier 2024 avec Charlotte Recoquillon, l'autrice, présenté par Rokhaya Diallo.

 

Charlotte Recoquillon est géographe, docteure en géopolitique et spécialiste des États-Unis. Ses recherches portent notamment sur les violences policières, le racisme et le mouvement Black Lives Matter. Elle est également enseignante à Sciences Po.

Rokhaya Diallo est une journaliste engagée contre le racisme, le sexisme et pour les droits des minorités en général. Son travail de journaliste et de réalisatrice en faveur de l'égalité a été récompensé à de multiples reprises. Elle est éditorialiste pour le Washington Post et The Guardian mais également chercheuse en résidence au Centre de recherches "Gender+Justice Initiative" de l’université Georgetown (Washington). Elle est selon le New York Times "une des activistes anti-raciste les plus importantes en France".

L'ouvrage

« Les Noirs seront-ils capables de se maintenir à Harlem ? », se demandait James Weldon Johnson en 1925. Ce livre offre, près d’un siècle plus tard, une réponse à sa question. Harlem ne sera bientôt plus un quartier noir américain. Peut-être ne l’est-il déjà plus. Sa reconquête, entamée dans les années 1980, s’est accélérée à la fin des années 2000, soutenue par les gouvernements municipaux successifs. La gentrification de Harlem résulte en effet largement des politiques publiques volontaristes qui y ont été déployées. La présentation de plusieurs conflits locaux met en évidence les frictions et les tensions qui ont émergé entre les habitants, la municipalité et les acteurs privés. La mobilisation locale n’aura pourtant pas réussi à empêcher le déplacement des habitants les plus pauvres et à faire valoir leur droit à la ville. Par ailleurs, en faisant l’histoire de la gentrification de Harlem, ce livre contribue à documenter les modalités de mise en œuvre du racisme systémique et à enrichir la compréhension des dynamiques historiques de subjugation des espaces et des populations noires aux États-Unis.

 

Retrouvez la page FMSH de l'événement en cliquant ici.

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème