Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme -
Langue :
Français
Crédits
Richard FILLON (Réalisation), FMSH-ESCoM (Production), Guy Lambert (Intervention), Delphine Mercier (Intervention), Laurence Ritzenthaler (Intervention), Tanguy Samzun (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
Citer cette ressource :
Guy Lambert, Delphine Mercier, Laurence Ritzenthaler, Tanguy Samzun. FMSH. (2005, 30 septembre). L'aménagement du temps de travail des postiers - "Sur le terrain des facteurs" et "Des facteurs au factuel : où est la limite?" , in Regards pluriels sur le monde du travail. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/89365. (Consultée le 3 mars 2024)

L'aménagement du temps de travail des postiers - "Sur le terrain des facteurs" et "Des facteurs au factuel : où est la limite?"

Réalisation : 30 septembre 2005 - Mise en ligne : 30 septembre 2005
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Y-a-t-il aujourd'hui un seul métier de facteur ? C'est à cette question que le film " Sur le terrain des postiers", qui accompagne un rapport de recherche commandé par le ministère de la Recherche et la mission recherche de la Poste, tente de répondre. Une équipe de sociologues du laboratoire CNRS/Printemps a observé et filmé le travail des facteurs dans deux centres de tri, elle a mené aussi un certain nombre d'entretiens biographiques de facteurs. A l'appui de ce doumentaire, Laurence RITZENTHALER et Guy LAMBERT présentent leur propre travail : "Du facteur au facteur : où est la limite ?"

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

  • Mémoires, identités, nations : enjeux identitaires
    Conférence
    01:23:48

    Mémoires, identités, nations : enjeux identitaires

    Racine
    Jean-Luc
    Boudet
    Catherine
    Garcin
    Thierry
    Hoffmann
    Odile
    Lambert
    Guy
    Peghini
    Julie
    Ariel de Vidas
    Anath

    Depuis la fin du vingtième siècle, les problématiques mémorielles occupent dans le débat public une place de plus en plus centrale. Les historiens, les ethnologues et les anthropologues ont depuis

Sur le même thème