Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Tours
Langue :
Français
Crédits
Romain Boissat (Intervention), Isabelle Pernin (Intervention)
Détenteur des droits
MSH Val de Loire
Citer cette ressource :
Romain Boissat, Isabelle Pernin. MSHValdeLoire. (2022, 30 novembre). Les archives béotiennes : de la reprise à la diffusion , in Colloque MASA 2022 - Fabriquer, exploiter, diffuser, archiver et réutiliser les données archéologiques. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/136667. (Consultée le 15 juin 2024)

Les archives béotiennes : de la reprise à la diffusion

Réalisation : 30 novembre 2022 - Mise en ligne : 30 novembre 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Intervenant(e)s : Isabelle Pernin  et Romain Boissat

Lorsque en octobre 2013, nous avons présenté aux journées d'étude MASA « Gestion et diffusion des archives en archéologie : état des lieux », la base de données des archives de l'épigraphiste lyonnais P.Roesch, alors encore en construction, nous n'imaginions probablement pas qu'elle pourrait, presque dix ans plus tard, faire l'objet d'une nouvelle proposition de communication pour MASA 2022 !

Or, la thématique « Fabriquer, exploiter, diffuser, archiver et réutiliser des données archéologiques » de ce nouveau colloque, nous a semblé refléter très fidèlement l'aventure de notre projet.

Depuis 2013, et la présentation que nous avions proposée aux journées d'Aix-en-Provence, notre BDD a fait son chemin. Les archives scientifiques de P.Roesch, certaines déjà présentes au laboratoire HiSoMA (UMR 5189, MOM), d'autres déposées après son décès en 1990, se composent d'une série de plus de mille estampages, réalisés principalement en Béotie, d'un important ensemble de photographies (négatifs et diapositives), environ 3000, ainsi que de 38 carnets des missions effectuées par P. Roesch entre 1960 et 1986. Ces archives ont été inventoriées à partir de 2004-2005, puis progressivement et entièrement numérisées à partir de 2008. La BDD, démarrée sous FileMaker, avait été convertie au format SQL à partir de 2010 : c'est l'état qui avait été présenté en 2013, lors des journées d'étude MASA.

Entre 2013 et 2020, la BDD a continué d'être alimentée : grâce au classement et aux annotations que P. Roesch avait portées lui-même au dos de ses photographies et dans ses carnets, minutieusement remplis, les données ont progressivement été saisies pour chaque objet et les relations établies entre photographies, estampages et pages de carnet. La base avait été conçue autour de ce qu'on a appelé l'« objet » : il s'agit de l'objet archéologique. Cet Objet porte un identifiant unique commençant par le préfixe RP, suivi d'un numéro d'ordre.

Enfin, depuis 2020, en collaboration avec le Pôle Système d'Information et Réseaux (PSIR) de la Maison de l'Orient et de la Méditerranée, les données ont été reversées vers une nouvelle base de données SQL. Cette refonte a été l'occasion d'une reprise et d'une uniformisation des données en vue de leur mise à disposition en ligne. La base est désormais interrogeable grâce à un portail de consultation réalisé par Wei Huangfu (PSIR) accessible à l'URL https://thespies.mom.fr/.

Dans cette communication nous souhaiterions surtout rendre compte de cette dernière phase du travail, depuis 2020, et présenter les projets qui pourront s'appuyer sur cette BDD et ce portail rendus particulièrement efficients par ces derniers développements : l'édition en ligne du corpus des inscriptions de la cité béotienne de Thespies, liée à la BDD, ainsi que la conception d'un fonds d'archives « virtuel », relatif à Thespies, par la réalisation d'un portail de consultation qui lirait entre eux les fonds conservés à la Maison de l'Orient et ceux conservés à l'École Française d'Athènes.

Intervention

Dans la même collection

Sur le même thème