Documentaire
Chapitres
Notice
Langue :
Français
Crédits
Luc MEICHLER (Réalisation), La Compagnie de l'Observatoire (Production), Gisèle MEICHLER (Réalisation), LGM (Production), Université Paul Verlaine - Metz (UPV-M) (Production), Luc Meichler (Intervention), Gisèle Rapp-Meichler (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Luc Meichler, Gisèle Rapp-Meichler. Université de Lorraine. (1992, 30 avril). Le mariage de Nicolas. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/45751. (Consultée le 3 mars 2024)

Le mariage de Nicolas

Réalisation : 30 avril 1992 - Mise en ligne : 30 avril 1992
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Un portrait de René-Nicolas Ehni sous forme de film documentaire, à l'occasion du mariage de l’écrivain sundgauvien (La Gloire du Vaurien, Le Voyage en Belgique…) à Plaka en Crète, là où il s’est établi à demeure. Un temps fort et festif de dix jours qui est à la fois un mariage de transfuge culturel, un mariage dans la plus pure tradition orthodoxe, rehaussé par la participation du “chantre sublime” Kostas, un mariage crétois auquel participent tous les gens du village, un mariage dans une île grecque où règnent la force des lieux et le souvenir des dieux. Un mariage enfin, commenté par le marié lui-même, conteur intarissable.

Intervention
Thème
Documentation

René-Nicolas Ehni

René Ehni est né en 1935 à Eschentzwiller, en Alsace, dans le Sundgau, près de Mulhouse (Haut-Rhin).

Il entre en littérature en 1964 avec La Gloire du Vaurien (Julliard). En 1968, sa pièce Que ferez-vous en novembre ? est créée au Théâtre de Lutèce, à Paris. Il est l’auteur d'une vingtaine de livres et de pièces de théâtre tumultueuses.

A la fin des années soixante-dix, il rompt avec les milieux littéraires et artistiques parisiens, puis se convertit à 1’orthodoxie, prenant alors un nouveau nom de baptême : Nicolas, puis part pour la Crète où désormais il vit et écrit.

,

Mise en ligne effectuée avec l'aimable autorisation de

Philippe Avril (Unlimited ; unlimited@unlimited-films.net), Gisèle et Luc Meichler (LGM)

et en partenariat avec l'Université Ouverte des Humanités (UOH)

Générique du documentaire

réalisateurs Luc et Gisèle Meichler

production La Compagnie de l’Observatoire

producteur délégué Philippe Avril

coproduction

Centre Audio-Visuel de l’Université de Metz, LGM

scénario et image Luc et Gisèle Meichler

son et montage Luc et Gisèle Meichler

mixage Damien Frisch

conformation Gabriel Meszaros

soutien

Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Alsace

Conseil Régional d’Alsace

Conseil Général du Haut-Rhin

,

Bibliographie non exhaustive

  • Apnée, Ed. Christian Bourgois, 2008
  • Chantefable. Roman Ancien Régime , Ed. La Nuée bleue, 2006
  • Mama Zak, Ed. Denoel, 2004
  • Algérie roman, Ed. Denoel, 2002
  • Pintades, Ed. Christian Bourgois, 2000 (réédition)
  • Quand nous dansions sur la table, Ed. Christian Bourgois, 2000
  • Lettre à Dominique, Ed. Christian Bourgois, 2000
  • Venez, enfants de la patrie !, Ed. La Nuée bleue, 1998
  • Le voyage en Belgique, Ed. Christian Bourgois, 1988
  • Babylone, vous y étiez, nue parmi les bananiers, Ed. Christian Bourgois, 1971 ; 2000 (réédition)
  • Ensuite, nous fûmes à Palmyre, Gallimard, 1968
  • Que ferez-vous en novembre ? Christian Bourgeois , 1968
  • La gloire du vaurien, Ed. Julliard, 1964 ; Ed. 10-18 (1993) ; Ed. Christian Bourgois (2000)

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

  • Schnaps theater
    Documentaire
    00:53:17

    Schnaps theater

    Meichler
    Luc
    Rapp-Meichler
    Gisèle

    En compagnie de Jean-Michel Clavey, acteur et metteur en scène du Théâtre Alsacien de Guebwiller, travailleur frontalier à Bâle, nous traversons les coulisses d’une certaine qualité de vie dans le

  • Le prophète en son pays
    Documentaire
    00:57:52

    Le prophète en son pays

    Meichler
    Luc
    Rapp-Meichler
    Gisèle

    Trois jours en Alsace avec René-Nicolas Ehni, écrivain et dramaturge, s’apprêtant à quitter sa région natale. La gloire du vaurien, son premier roman, le fit vivre à Paris. Après son retour en Alsace,

Sur le même thème