Conférence

Le retour au pays : un élément constitutif de l’identité arabe dans les albums du Moyen-Orient depuis les années 1970 / Mathilde Chèvre

Réalisation : 8 novembre 2016 Mise en ligne : 8 novembre 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Le retour au pays : un élément constitutif de l’identité arabe dans les albums du Moyen-Orient depuis les années 1970 / Mathilde Chèvre, in colloque "Livre ensemble : Pluriculturalisme et plurilinguisme à travers les albums pour la jeunesse", organisé par le laboratoire LLA-CREATIS (Université Toulouse Jean Jaurès) et la Structure Fédérative de Recherche SFR AEF de l'École Supérieure du Professorat et de l'Éducation Toulouse Midi-Pyrénées (ESPE) sous la direction scientifique de Euriell Gobbé-Mévellec, Université Toulouse Jean Jaurès, ESPE Toulouse, 8-10 novembre 2016.Session 2 : Partir, et revenir parfois. Parcours migratoires et identité dans les albums pour la jeunesse.

Ce colloque est centré autour de la problématique du pluriculturalisme et de l’enseignement des langues et des cultures à l’école dans l’espace européen, articulée à l'actualité éditoriale des albums de jeunesse.Le volet didactique de cette réflexion se fonde sur les travaux menés depuis une quinzaine d'années, notamment sous l'impulsion du Conseil de l'Europe, autour de la construction d'une compétence interculturelle chez l'élève. Au-delà des enjeux scolaires (savoir comprendre et interagir avec l'autre, lorsque sa langue et sa culture sont différentes, savoir se décentrer, savoir accueillir au sein de la classe la variété des cultures et des langues), l’enjeu politique est de taille, puisqu’il s’agit de construire rien de moins que le ciment d'une citoyenneté européenne. Nous postulons dans ce contexte que l'album, même s'il est pour l'instant assez peu utilisé dans cette perspective, constitue un excellent support pour aider à construire cette compétence interculturelle.De fait, on voit depuis une quinzaine d’années l’album, sous l’impulsion notamment de certaines maisons d’édition, contribuer à cette réflexion globale sur le pluriculturalisme en témoignant dans ses pages de la question du rapport à l’autre, à l’étranger, à celui qui ne parle pas la même langue, qui vient d’un autre pays. Là où l’on observait auparavant un souci de sensibiliser le jeune lecteur aux autres cultures, aux autres langues existant en dehors de l’espace national, on voit actuellement les albums se focaliser davantage sur la problématique du vivre ensemble, de la cohabitation et de la communication avec l’autre, avec l’étranger, et soulever des problématiques telles que l’immigration, l’émigration, l’exil, le droit d’asile, l’acculturation. La dimension didactique de la réflexion s'articule donc étroitement à la dimension littéraire puisqu'il s'agit, dans le cadre du projet "Livre ensemble", d'analyser cette tendance actuelle, de définir le périmètre d'un corpus européen d'albums pluriculturels, aux caractéristiques similaires, de repérer des spécificités nationales et de les comprendre, enfin, de questionner la circulation actuelle des albums en Europe et les enjeux de leur traduction, en croisant les travaux de chercheurs spécialistes de l'album dans différents pays d'Europe.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Nathalie MICHAUD (Réalisation), SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail (Publication)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés aux auteurs et à l'Université Toulouse Jean Jaurès.
Citer cette ressource:
UT2J. (2016, 8 novembre). Le retour au pays : un élément constitutif de l’identité arabe dans les albums du Moyen-Orient depuis les années 1970 / Mathilde Chèvre. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/88029. (Consultée le 27 mai 2022)
Contacter
Documentation

CHEVRE, Mathilde (2015). Le poussin n'est pas un chien ­ Quarante ans de création arabe en littérature pour la jeunesse, reflet et projet des sociétés (Égypte, Syrie, Liban). Beyrouth, Éditions IFPO/Iremam, 204 p.

CHÈVRE, Mathilde (2014). Les chemins d’une illustration arabe. « Coup d’œil » sur l’édition jeunesse depuis les années 1970, Hors cadre[s]. Observatoire de l’album et des littératures graphiques, 14, mars 2014, 36-39.

CHÈVRE, Mathilde (2013). Renaissance enfantine : La création arabe en littérature pour la jeunesse depuis 1967, reflet et projet des sociétés (Égypte, Liban, Syrie). Thèse de doctorat en Mondes arabe, musulman et sémitique, sous la dir. de Richard Jacquemond, Université Aix-Marseille, 346 p.

GONZALEZ-­QUIJANO, Yves (2012). Un coup de jeune pour l’arabe : la langue métissée de l’internet, Cultures et Politiques Arabes, 19 mars 2012 . [En ligne : http://cpa.hypotheses.org/3368]

CHÈVRE, Mathilde (2011-....). Lire le livre, carnet de thèse sur la littérature jeunesse dans le monde arabe. [En ligne : http://lirelelivre.hypotheses.org/].

DAKHLI, Leyla (2009). Une génération d’intellectuels arabes : Syrie et Liban (1908­-1940). Paris, Éditions Karthala, 359 p.

KILITO, Abdelfattah (2008). Tu ne parleras pas ma langue. Paris, Éditions Sindbad/Actes Sud, 108 p.

AYOUB, Georgine (2007). Parier sur la langue, dans HALLAQ Boutros, TOELLE Heidi (dir.), Histoire de la littérature arabe moderne, Tome I (1800­-1945), Arles, Éditions Sindbad/Actes Sud, 287­-330.

MERMIER, Franck (2005). Le livre et la ville : Beyrouth et l’édition arabe. Arles, Éditions Sindbad/Actes Sud, 250 p.

JACQUEMOND, Richard (2003). Entre scribes et écrivains, Le champ littéraire dans l’Égypte contemporaine. Arles, Éditions Sindbad/Actes Sud, 345 p.

MAKHLOUF Georgia (1982). L’édition pour enfants au Liban et la production de Dar al­ Fata al­ Arabi : le fonctionnement de l’idéologie dans les livres illustrés (1975-­1980). Thèse de doctorat en Sciences de l’information et de la communication, Paris, EHESS, 638 p.

> Voir aussi la bibliographie générale du colloque à télécharger dans l'onglet "Documents" de la vidéo d'ouverture du colloque.

Dans la même collection

Sur le même thème