Vidéo pédagogique

La chimie sol-gel

Réalisation : 1 janvier 2011 Mise en ligne : 1 janvier 2011
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Comment créer du verre à basse température avec des fonctionnalités colorées ou biomimétiques ? Le verre est traditionnellement élaboré à partir de silice fondue au-dessus de 1000° C. Cependant, en s’inspirant de la nature, des chercheurs ont développé une voie de synthèse pour produire du verre à basse température. Cela permet non seulement de consommer moins d’énergie mais en plus de créer toute une nouvelle gamme de matériaux hybrides inorganiques/ organiques originaux. En effet, la matière organique brûle à 400 °C et ne résiste pas au processus standard de fabrication du verre. Cette nouvelle voie de synthèse, appelée « sol-gel » comprend deux étapes : l’hydrolyse et la condensation. En présence d’eau, les précurseurs de silice Si(OR)4 s’hydrolysent pour former des espèces Si(OH)4 réactives qui, à travers des réactions successives de polycondensation, conduisent à la formation de gels. Les applications de ces matériaux sont nombreuses, on peut citer les verres colorés (les lasers à colorants solides), les revêtements fonctionnels sur des vitres hydrophobe crée par biomimétisme et pour la micro-optique et micro-électronique, les capteurs et les bio-capteurs, etc.

Intervenant
Guillaume MÜLLER


Thème
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Pierre et Marie Curie - Paris 6 (Production), Guillaume MÜLLER (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
UPMC. (2011, 1 janvier). La chimie sol-gel. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/55685. (Consultée le 1 février 2023)
Contacter
Documentation

Dans la même collection

  • Ferrofluides, étonnants liquides
    Vidéo pédagogique
    00:04:02
    Ferrofluides, étonnants liquides

    Les ferrofluides sont des liquides magnétiques susceptibles de se déplacer ou de se déformer sous l'action d'une force magnétique. Le ferrofluide est constitué de particules magnétiques de taille

Sur le même thème