Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Nathalie MICHAUD (Réalisation), Miho Matsunuma (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Miho Matsunuma. UT2J. (2012, 10 mai). Les colonisés sont-ils "nous" ou "autres" ? Débats autour de l'assimilation (dôka) dans l'histoire coloniale japonaise (1895-1945) / Miho Matsunuma , in Histoire du Japon et histoire au Japon (1853-2012). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/58169. (Consultée le 29 février 2024)

Les colonisés sont-ils "nous" ou "autres" ? Débats autour de l'assimilation (dôka) dans l'histoire coloniale japonaise (1895-1945) / Miho Matsunuma

Réalisation : 10 mai 2012 - Mise en ligne : 10 mai 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Les colonisés sont-ils "nous" ou "autres" ? Débats autour de l'assimilation (dôka) dans l'histoire coloniale japonaise (1895-1945) / Miho Matsunuma. In colloque "Histoire du Japon et histoire au Japon (1853-2012). La force continue des choses changeantes", organisé par le laboratoire France Méridionale et Espagne : histoire des sociétés du Moyen-Âge à l'époque contemporaine (FRAMESPA) et le Centre d'études japonaises antenne de Toulouse (CEJ-Toulouse / Inalco). Toulouse, 10-11 mai 2012.Thématique 2 : Empire (1889-1945), 10 mai 2012.

La politique coloniale japonaise était considérée comme assimilatrice aussi bien par des acteurs contemporains que par des historiens. Or, durant un demi siècle de l'histoitre de l'Empire, le vrai débat portait sur la façon de gouverner les nouveaux territoires : soit de les considérer comme un prolongement de la métropole, soit de les traiter comme des pays à part sur le plan administratif, juridique et culturel. Chaque argument a été justifié par une vision du rapport ethnique entre les colonisateurs et les colonisés. De plus, ce que signifie "l'assimilation" (dôka) dans ces débats était loin d'être clairement défini. Cette communication,observe l'évolution du système juridique appliqué dans les colonies afin de réfléchir dans quel sens et jusqu'à quel point la colonisation japonaise peut être caractérisée comme "assimilatrice".

Intervention
Thème
Documentation

Le Japon face à son passé colonial, Arnaud Nanta. In Olivier Dard, Daniel Lefeuvre (dir.), L’Europe face à son passé colonial, Paris, Riveneuve éditions, 2008, 129-146.

Les expositions coloniales et la hiérarchie des peuples dans le Japon moderne, Arnaud Nanta, Maison franco-japonaise, Ebisu, études japonaises 37, 2007, 3-17. [en ligne : http://crj.ehess.fr/docannexe.php?id=435].

Propagande coloniale en France métropolitaine de 1921 à 1944 à travers les associations, Miho Matsunuma. Mémoire de DEA, Aix-en-Provence, Université de Provence, Institut d'histoire comparée des civilisations, 2000, 240 p.

Kindai Nihon to shokuminchi (Le Japon moderne et ses colonies), vol. 1, Ōe Shinobu (dir.), Tokyo, Iwanami shoten, 1993, 296 p.

Race et civilisation : l’autre dans la culture occidentale, Claude Liauzu, Paris, Syros, 1992, 491 p.


> Voir aussi la bibliographie générale dans l'onglet "Documents" de la séquence d'ouverture du colloque

Dans la même collection